Accueil » Matériaux » Mimaki : le spécialiste de l’impression 3D couleur lance une nouvelle résine transparente

Mimaki : le spécialiste de l’impression 3D couleur lance une nouvelle résine transparente

Coeur imprimé en 3D avec la nouvelle résine transparente de Mimaki

Modèle anatomique de coeur imprimé avec la nouvelle résine couleur transparente de Mimaki (crédits photos : Mimaki)

Avec Stratasys, Mimaki compte parmi ces rares fabricants à pouvoir se targuer de maîtriser réellement l’impression 3D couleur, plus exactement full-color, c’est à dire photoréaliste. Un savoir-faire qui fait qu’on prête une attention toute particulière aux annonces et développements de cette société. Dans sa quête de modèles toujours plus précis et réalistes, le constructeur japonais s’est cette fois-ci employé à mettre point un tout nouveau matériau transparent destiné à son imprimante 3D full-color 3DUJ-553.

Cette résine appelée MH-110PCL, spécialement pensée pour les designers, constitue une version améliorée de sa prédécesseure MH-100CL. Le point d’amélioration porte bien sûr sur sa plus grande transparence, du fait notamment qu’elle soit dénuée de toute teinte jaune. L’idée étant comme à chaque fois de permettre aux artistes, designers, architectes et autres, de produire des modèles plus réalistes et plus précis. De quoi envisager un large potentiel d’applications dans de nombreux secteurs.

La possibilité de pouvoir imprimer des pièces transparentes et de couleurs translucides est particulièrement utile dans des domaines tels que la chirurgie et l’enseignement de la médecine. Les élèves ou praticiens peuvent ainsi avoir accès à des maquettes d’organes qui laissent apparaître toute la complexité de leur structure interne. Les couleurs permettant ainsi de différencier par exemple le réseau veineux ou mettre en évidence les zones à traiter.

L’an passé une équipe de médecins et de chercheurs de l’Université de Florence, avait montré comment avec une imprimante 3DUJ-553 de Mimaki il était possible de créer des modèles anatomiques extrêmement réalistes. Ces derniers expliquaient l’importance de la couleur dans les différentes structures anatomiques qui peuvent être rencontrées au cours d’une intervention chirurgicale ou dans une salle de dissection. « Chacun a sa propre couleur spécifique et sont entourées d’un contexte topographique de différentes couleurs. » Expliquait  un médecin et professeur agrégé à la section d’anatomie du Département de médecine expérimentale de l’Université de Florence. « Distinguer les structures dans leur contexte topographique anatomique n’est pas particulièrement facile, et la couleur joue un rôle crucial. La connaissance de la couleur est donc essentielle lors de l’apprentissage et, par conséquent, lors de la reconnaissance de la structure lors d’une dissection chirurgicale ou anatomique. »

« La qualité a autant d’importance pour nous que pour les designers qui travaillent avec nos technologies, et nous souhaitons que Mimaki leur donne entière satisfaction »

objet en couleur imprimé avec la nouvelle résine transparente de Mimaki

(crédits photos : Mimaki)

Mimaki ajoute que sa résine MH-110PCL est également idéale pour fabriquer les pièces transparentes destinées à la conception de produits comme les maquettes d’architecture, les fenêtres et autres éléments extérieurs transparents laissant entrevoir facilement l’intérieur du bâtiment. « Chez Mimaki, nous mettons un point d’honneur à aller toujours plus loin pour répondre aux attentes des clients. Nous avons compris qu’une encre réellement transparente leur serait utile, et nous nous sommes aussitôt mis à la tâche », explique Mark Sollman, chef de produit chez Mimaki Europe. « La qualité a autant d’importance pour nous que pour les designers qui travaillent avec nos technologies, et nous souhaitons que Mimaki leur donne entière satisfaction. Nous sommes donc ravis de pouvoir leur proposer cette nouvelle encre. Leurs modèles sont maintenant plus réalistes que jamais. »

D’ores et déjà disponible en bouteille de 4,8 litres, la nouvelle résine transparente MH-110PCL se destine au système fleuron de Mimaki, l’imprimante 3D couleur 3DUJ-553. Une machine au généreux volume de construction (508 × 508 × 305 mm) qui se distingue par l’utilisation de profils de couleurs et d’une méthode de durcissement UV-LED, qui permettent de reproduire une gamme de plus de 10 millions de couleurs – en CMJN 4 couleurs, blanc et transparent – avec une qualité photographique. Au-delà des possibilités offertes en termes de combinaisons de couleurs, l’utilisateur a la possibilité de moduler la définition des gouttelettes d’encres, mais aussi de choisir parmi trois tailles de points permettant de faire varier la granularité.

Alexandre Moussion