Accueil » Matériaux » Mantle enrichit sa technologie à base de pâte métallique avec l’acier inoxydable 420

Mantle enrichit sa technologie à base de pâte métallique avec l’acier inoxydable 420

Exemple de moule imprimé à partir de l'acier inoxydable 420

Exemple de moule imprimé à partir de l’acier inoxydable 420 (crédits photo : Mantle)

Il y a près de deux ans, PRIMANTE3D vous faisait découvrir Mantle, une start-up américaine qui a su se démarquer en développant une solution de fabrication additive métallique sans poudre ni laser. Baptisée TrueShape, sa technologie ne repose non pas sur des filaments chargés en métal, mais sur une pâte métallique qui est déposée pour couche après couche jusqu’à obtenir une pièce « verte » (brute).

Une fois l’impression achevée, la seconde étape qui a toujours lieu dans l’imprimante, consiste à chauffer l’objet pour éliminer le liant. Après quoi que la pièce subie une opération de fraisage CNC qui permet de lisser la surface de la pièce. La fabrication s’achève enfin par une cuisson dans un four pour lier les particules métalliques.

Avec à cette approche, Mantle est capable d’obtenir des pièces très précises. La raison est que les pâtes se rétractent beaucoup moins que les autres technologies additives utilisant des poudres métalliques, ce qui améliore la précision de la pièce imprimée. Le fabricant revendique également des finitions de surface exceptionnelle, comparables à l’état de surface des moules fabriqués de manière conventionnelle. Les propriétés mécaniques seraient quant à elles identiques à celles d’aciers à outils standard.

En termes de délais, comparée aux méthodes traditionnelles de fabrication de moules, la technologie de Mantle serait en mesure de produire des outils en seulement quatre étapes en 2 à 4 semaines, contre en moyenne douze étapes et douze semaines

Dans l’optique de renforcer son catalogue et étendre sa technologie à de nouvelles applications, la jeune pousse a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau matériau en acier inoxydable 420. Les propriétés de ce dernier sont particulièrement intéressantes, puisqu’équivalentes à l’acier inoxydable 420 traditionnel. Un matériau apprécié pour sa haute résistance, sa dureté, sa résistance à la corrosion et sa capacité de polissage.

« L’acier inoxydable 420 de Mantle présente une excellente résistance à la corrosion et élimine le problème de colmatage des canaux de refroidissement conformes dû à la rouille »

Extrusion de la pâte métallique réalisée par la P-200

Extrusion de la pâte métallique réalisée par la P-200 (crédits photo : Mantle)

Fort de toutes ses propriétés garantissant la durabilité et la durée de vie nécessaire dans des environnements de travail exigeants, sans oublier sa facilité d’usinabilité, l’acier inoxydable 420 est particulièrement apprécié pour la fabrication de moules et d’outillages. À ses qualités vient également s’ajouter sa conductivité thermique élevée qui permet un refroidissement efficace lors de la production, contribuant ainsi à accélérer les cycles de fabrication. Ses propriétés de résistance à la corrosion et sa biocompatibilité en font également un matériau de choix pour les dispositifs médicaux, offrant une combinaison de fiabilité, de sécurité et de durabilité essentielle dans ce domaine.

Mantle souligne en effet à quel point l’acier inoxydable 420 de Mantle est particulièrement avantageux pour les applications d’outillage qui utilisent des canaux de refroidissement conformes. Ces canaux, réalisables uniquement grâce à la fabrication additive, permettent un refroidissement plus efficace que les méthodes de refroidissement traditionnelles, améliorant ainsi les performances de moulage et réduisant les temps de cycle. « L’acier inoxydable 420 de Mantle présente une excellente résistance à la corrosion et élimine le problème de colmatage des canaux de refroidissement conformes dû à la rouille. » ajoute la start-up.

« Nous sommes ravis de lancer ce matériel et de le rendre disponible pour tous nos clients », a déclaré Ted Sorom, cofondateur et PDG de Mantle. « En combinant la vitesse et les réductions de coûts permises par le système d’impression axé sur les outils de Mantle avec l’acier inoxydable 420, nous aidons nos clients à établir une nouvelle norme en matière de rapidité de développement de leurs produits. »

Parmi les applications ayant bénéficié de son acier inoxydable 420, Mantle donne l’exemple d’un insert de moule pour dispositifs médicaux à nervures profondes. Avec sa solution, les délais et coûts de production peuvent être drastiquement réduits. La raison est que les nervures profondes auraient normalement exigé une électroérosion par plomb, une méthode d’usinage plus chronophage et complexe. Avec la technologie de Mantle, cet insert peut être imprimé en l’espace de seulement 2,5 jours.

Comme tous les autres matériaux de Mantle, l’acier inoxydable 420 ne nécessite aucune modification des flux de fabrication d’outils pour les opérations secondaires telles que la texturation, le polissage, le soudage et l’usinage. Seule une mise à jour logicielle est requise. Le nouveau matériau sera proposé aux clients au cours du second semestre 2024.

Alexandre Moussion