Accueil » Matériaux » Aconity3D : une nouvelle poudre d’aluminium lui permet d’augmenter sa vitesse d’impression de 60 %

Aconity3D : une nouvelle poudre d’aluminium lui permet d’augmenter sa vitesse d’impression de 60 %

La partie AconitySCAN imprimée avec la poudre d'aluminium Equispheres

La partie AconitySCAN imprimée avec la poudre d’aluminium Equispheres (crédits photos : Equispheres)

En fabrication additive, la qualité des matériaux employés n’impacte pas uniquement les propriétés mécaniques et physiques de l’objet final, il joue également un rôle important dans la vitesse d’impression. Si on se penche sur les procédés de fabrication additive à fusion sur lit de poudre par exemple, il faut savoir que la sphéricité des grains, leur finesse, ainsi que leur uniformité en terme de taille, comptent parmi les critères qui influent sur la vitesse de fabrication. C’est la raison pour laquelle cette technologie a besoin de poudres métalliques spécialement conçues pour elle, tenant compte de tous ces facteurs.

Auteur de plusieurs études faisant état de cette problématique, le spécialiste canadien des poudres AM Equisphere, s’est associé au fabricant d’imprimantes 3D métal Aconity3D dans le cadre d’un partenariat de développement visant à permettre une production plus rapide que celle offerte par les poudres standards. Un pari réussi puisque les deux partenaires ont récemment déclaré avoir atteint des vitesses d’impression 60 % plus rapides sans sacrifier les propriétés mécaniques.

« Cette réduction spectaculaire du temps de production réduit le coût de production de la pièce de plus de 50 % »

Imprimante 3D à fusion laser sur lit de poudre AconityMIDI

Imprimante 3D à fusion laser sur lit de poudre AconityMIDI (crédits photo : AconityMIDI)

On apprend que la poudre d’aluminium d’Equispheres a été testée par Aconity3D pour produire une partie de l’AconitySCAN, un composant important de sa technologie, dans le but de produire la pièce plus rapidement et à un coût inférieur aux poudres standards. Les résultats obtenus ont démontré que la pièce pouvait être produite 60 % plus rapidement, soit seulement 17,5 heures au total, au lieu de 53 heures.

« Cette réduction spectaculaire du temps de production réduit le coût de production de la pièce de plus de 50 % », déclare Yves Hagedorn, directeur général d’Aconity 3D. « Plus important encore, cela permet à Aconity3D de produire nos imprimantes plus rapidement et de répondre à la demande croissante pour nos systèmes. »

Pour parvenir à un tel résultat, Equispheres et Aconity 3D ont développé une poudre composée de fines particules hautement sphériques et uniformes. Des propriétés idéales qui lui permettent d’absorber l’énergie du laser de 1 Kw sans perturber le bain de fusion, chose dont ne seraient pas capables les poudres d’aluminium standards.

La prochaine étape pour Aconity3D consistera à mener des tests supplémentaires avec la poudre Equispheres pour optimiser davantage son processus et réduire les coûts. En plus d’utiliser la poudre pour ses besoins de production de pièces internes, les deux partenaires sont en train de finaliser un accord permettant à Aconity3D de fournir la poudre Equispheres directement aux clients d’Aconity3D en tant que kit de démarrage. « Nous voulons que nos clients aient la meilleure expérience de production lorsqu’ils utilisent notre équipement d’impression spécialisé », conclut Hagedorn. « La meilleure façon de mettre en valeur nos appareils est de les équiper de la meilleure poudre. »

Alexandre Moussion