Accueil » Marché de l'impression 3D » 3D Systems dévoile ses prévisions pour la fabrication additive en 2022

3D Systems dévoile ses prévisions pour la fabrication additive en 2022

Boîte de vitesses sur-mesure conçue et imprimée par Rondin Car sur une DMP Factory 500 de 3D Systems

Boîte de vitesses sur-mesure de 68 kg conçue et imprimée par Rodin Car sur une DMP Factory 500 de 3D Systems (crédits photo : 3D Systems)

Après l’incertitude de la pandémie et sa mise en exergue des vulnérabilités de nos chaînes d’approvisionnement, les entreprises semblent plus que jamais enclines aux changements, dont celui d’explorer davantage la fabrication additive. Ce constat partagé par de nombreux observateurs, s’inscrit également dans les prévisions de 3D Systems. En exclusivité, le fabricant américain a aujourd’hui partagé avec PRIMANTE3D sa vision du marché de la fabrication additive en 2022. Un rapport en quatre prévisions fournissant une vision globale des tendances à venir pour cette technologie.

La fabrication additive va continuer de jouer un rôle essentiel dans plusieurs secteurs

Dans le secteur de la fabrication, l’adoption des solutions de fabrication additive s’accélère rapidement pour répondre à un plus large éventail d’applications. De plus en plus d’entreprises explorent de manière réfléchie la fabrication additive pour des applications très spécifiques et souhaitent travailler avec un partenaire qui peut non seulement intégrer l’ensemble de la solution et la faire fonctionner de manière transparente dans leur flux de production existant, mais aussi collaborer au développement d’une solution personnalisée pour leurs besoins.

À l’aube de 2022, la fabrication additive va continuer de jouer un rôle essentiel dans la transformation des flux de production et des chaînes d’approvisionnement. Des retards importants dans la logistique entravent la capacité des organisations à fournir des produits et des services en temps voulu. La possibilité de fabriquer tous les composants critiques au point d’assemblage ou au point de soins peut rationaliser ces activités.

La capacité de cette technologie à permettre une personnalisation de masse apportera également une valeur énorme à une multitude d’applications au bénéfice des industries et des personnes. De l’aérospatiale, des fabricants de biens d’équipement pour les semi-conducteurs aux services bureau, en passant par les prestataires de santé, elle a le pouvoir d’améliorer l’efficacité en produisant simultanément de nombreuses pièces uniques à usage final.

Des avancées dans le domaine des matériaux

Résine Accura Composite PI

Résine Accura Composite PIV développée par 3D Systems et Alpine F1 Team, spécialement conçue pour améliorer la productivité des pièces de soufflerie destinées aux tests aérodynamiques dans les sports mécaniques (crédits photo : 3D Systems)

Le matériau utilisé pour donner vie à une conception innovante est au cœur de chaque application de production. Les matériaux jouent un rôle important dans la fabrication additive et ont réellement changé la donne. Grâce aux progrès réalisés dans ce domaine, nous avons vu la fabrication additive passer d’une technologie de prototypage à une technologie destinée aux applications de production.

Cette année, des avancées dans le domaine des matériaux sont attendues, notamment l’extension de la technologie aux matériaux biologiques, qui constituent le corps humain. Ces nouveaux matériaux ont la possibilité de permettre au domaine de la médecine régénérative de se déployer en aidant à utiliser la fabrication additive pour répondre à des applications clés de la recherche en laboratoire pour la découverte de médicaments, ainsi que pour créer des artères, des veines, et finalement des organes humains. Cela peut nous permettre d’aller au-delà de la modification du fonctionnement des entreprises et de la manière dont les soins de santé sont dispensés, et d’avoir un impact positif sur la condition humaine.

La fabrication additive s’orientant de plus en plus vers les applications de production, les formulateurs de matériaux conçoivent de plus en plus des matériaux de qualité de production. Nous nous attendons à voir apparaître de nouveaux matériaux polymères et métalliques conçus pour des environnements d’utilisation plus rigoureux. Les entreprises vont également commencer à lancer de nouvelles imprimantes 3D conçues pour des applications, des tailles de pièces ou des offres de matériaux spécifiques. Il en résultera des solutions plus rentables pour les applications de production plutôt que les machines de prototypage génériques à matériaux et applications multiples du passé.

Des améliorations logicielles

Logiciel de fabrication additive 3DXpert de 3D Systems

Logiciel de fabrication additive 3DXpert® de 3D Systems permettant de prendre charge chaque étape du processus de fabrication additive, de la conception jusqu’au post-traitement.

À la base de ces nouvelles imprimantes, nous verrons également l’annonce de solutions améliorées en matière de logiciels et de surveillance des machines, de sorte que les machines surveilleront leur intégrité et informeront les opérateurs lorsque les choses ne vont pas bien et/ou commenceront à corriger les erreurs automatiquement. Les utilisateurs de la fabrication additive migreront vers des plates-formes logicielles complètes axées sur la fabrication additive, plutôt que vers des collections de produits logiciels individuels. Les clients peuvent ainsi bénéficier d’un plus grand nombre de fonctionnalités sur une seule et même plate-forme logicielle, au lieu de devoir passer d’un outil à l’autre pour atteindre leurs objectifs.

L’adoption d’une stratégie de fabrication intelligente

Impression par 3D Systems de tables de wafers

Tables de wafers produites à l’aide de la fabrication additive de 3D Systems, permettant une meilleure gestion thermique

Alors que les entreprises industrielles continuent de développer l’utilisation de la fabrication additive comme méthode de production primaire, il est de plus en plus nécessaire pour les entreprises d’avoir une stratégie de « fabrication intelligente ». Il ne suffit pas de présenter la souplesse de conception, la rapidité de mise sur le marché ou l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement qu’offre la fabrication additive. Pour maintenir leur position concurrentielle, les entreprises doivent avoir la capacité d’introduire cette technologie de manière efficace et efficiente dans leur flux de production global. À mesure que les entreprises adoptent des solutions de fabrication intelligente, elles verront comment la fabrication autonome peut améliorer la productivité et renforcer leur capacité à introduire l’évolutivité et la flexibilité dans l’ensemble des processus de développement et de fabrication.

Nous verrons notamment une augmentation de la demande de solutions spécifiques pour répondre à des exigences particulières sur des marchés verticaux. Le concept d’une solution unique est révolu. Les organisations doivent développer des solutions complètes, comprenant des matériaux, des machines, des logiciels et des services, qui sont définies à partir d’une compréhension approfondie des besoins de ces marchés. Les entreprises continueront probablement à approfondir leur collaboration avec les fabricants pour développer des solutions validées pouvant être déployées en interne en vue d’une future évolutivité.

Alexandre Moussion