Accueil » Matériaux » AddUp renforce sa gamme de matériaux avec un nouvel acier pour les applications de moulage par injection

AddUp renforce sa gamme de matériaux avec un nouvel acier pour les applications de moulage par injection

AddUp renforce sa gamme de matériaux avec un nouvel acier pour les applications d'outillage

Impression réalisée avec le nouvel acier Printdur HCT d’AddUp (crédits photo : AddUp)

Dans le paysage de la fabrication additive français, AddUp, le fabricant tricolore spécialisé dans les solutions d’impression 3D métal, figure parmi les chefs de file. Une position qui s’est d’autant plus renforcé lorsque celui-ci a fait l’acquisition de l’alsacien BeAM en 2018, et intégré sa technologie à dépôt de métal sous énergie concentrée (Direct Energy Deposition) à son portefeuille.

Sur ce segment très concurrentiel qu’est celui du métal, l’entreprise est bien sûr consciente que sa réussite ne dépend pas uniquement de sa capacité à apporter de nouvelles technologies et de machines, mais également à introduire de nouvelles applications sur le marché. Cela implique le développement de nouveaux matériaux qui répondent aux besoins spécifiques des industriels, que ce soit en matière de résistance ou de durabilité.

Ainsi, le fabricant français s’apprête à lancer prochainement un nouveau matériau du nom de « Printdur HCT », un acier à outils unique qui a été spécialement optimisé pour le moulage par injection et répondre à toutes les exigences des utilisateurs. Avec ses caractéristiques telles que la résistance à la corrosion, la dureté et la résistance à l’usure, AddUp estime que cette poudre métallique est susceptible de changer la donne dans le domaine des applications de moulage par injection.

D’autant plus intéressant qu’il a été développé avec un poids lourd du secteur, à savoir Swiss Steel Group, le leader européen de la production d’aciers spéciaux longs et d’aciers verts, ce matériau a été élaboré à partir d’un acier à outils standard conventionnel 1.2083 / AISI420, adapté à la fabrication additive, notamment aux machines de fusion à lit de poudre comme la FormUp 350 d’AddUp.

« Nous sommes très heureux d’avoir trouvé en AddUp un partenaire solide dans le secteur de l’outillage pour mettre de nouveaux matériaux sur le marché »

L’un des atouts notables de l’acier Printdur HCT concerne son impact sur la vitesse de fabrication. Des tests ont démontré une réduction de 50 % des délais, et ce bien sûr sans que l’intégrité structurelle ne soit compromis grâce à un suivi rigoureux des protocoles internes de préparation à la fabrication. AddUp garantit une densité du matériau de plus de 99,90 % par rapport aux matériaux standards. Le fabricant tricolore ajoute que les surfaces peuvent être construites avec une excellente qualité et sans aucun résidu de fumée.

La capacité de Printdur HCT à répondre aux exigences du moulage par injection, réside également dans la réduction significative (à deux chiffres) qu’il peut avoir sur les cycles de production en exploitant des canaux de refroidissement conformes. La construction optimale de la plupart des canaux de refroidissement internes peut être réalisée avec une qualité suffisante, sans nécessiter aucune structure de support.

« AddUp s’engage à développer de nouveaux matériaux pour le marché de l’outillage et a été ravie de s’associer à Swiss Steel Group (SSG), l’un des principaux producteurs mondiaux de produits longs en acier spécial, pour collaborer au développement de Printdur HCT. » commente le fabricant français. » Notre objectif est d’utiliser nos décennies d’expérience dans la technologie de l’atomisation et des matériaux pour concevoir de nouveaux matériaux pour la fabrication additive. » ajoute Horst Hill, chef de la division des matériaux spéciaux chez SSG. « Printdur HCT utilise les avantages de la fabrication additive pour obtenir les meilleures propriétés des matériaux. Nous sommes très heureux d’avoir trouvé en AddUp un partenaire solide dans le secteur de l’outillage pour mettre de nouveaux matériaux sur le marché. »

Avec une plage de dureté améliorée de 53-57 HRC et une résistance accrue à l’usure, Printdur HCT permet de prolonger la durée de vie des inserts de moulage. En appliquant un simple traitement thermique en une étape à 540 °C, il peut même atteindre les 53 HRC. De quoi résister à des températures élevées sans compromettre sa dureté, ce qui est fait un matériau véritablement taillé pour les applications de moulage par injection. L’autre bon point concerne la sécurité. L’absence de nickel et cobalt permet d’éviter des dommages importants à l’environnement et à l’opérateur.

« Chez AddUp, nous nous engageons à faire passer les moules d’outillage au niveau supérieur grâce à la FormUp 350. L’histoire de notre société est profondément ancrée dans les applications d’outillage grâce à nos partenaires fondateurs Michelin et Fives. C’est grâce à notre expérience et à notre expertise dans ce secteur que nous continuons à repousser les limites de la fabrication additive, en prouvant qu’il s’agit d’un moyen plus efficace et plus productif de fabriquer à l’échelle industrielle« . a déclaré Julien Marcilly, le nouveau PDG d’AddUp.

Printdur HCT a atteint le niveau 3 de préparation à la fabrication, ce qui lui permet de générer des preuves de concept d’une qualité élevée. Actuellement en utilisation sur la machine FormUp 350 installée au Centre de compétence en outillage d’AddUp à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, Printdur HCT est immédiatement disponible pour des applications de prototypage. Une fois pleinement développé, il sera également disponible pour la production de pièces destinées à une utilisation finale. Pour obtenir davantage d’informations ou soumettre une demande d’outillage en vue de son développement sur la FormUp 350, vous pouvez contacter AddUp ici.

Alexandre Moussion