Accueil » Aéronautique et aérospatial » Aéronautique : AM Craft imprime 300 panneaux en 3D pour l’Airbus A320

Aéronautique : AM Craft imprime 300 panneaux en 3D pour l’Airbus A320

panneaux imprimés en 3D pour l'Airbus A320

Recto et verso du panneau imprimé en 3D pour l’Airbus A320 (crédits photo : AM Craft)

Si dans l’aérospatiale, la fabrication additive se voit freiner par un certain nombre de contraintes telles que la qualification, car elle nécessite des processus rigoureux pour garantir que les pièces imprimées répondent aux normes strictes de sécurité et de performance, elle ne cesse de gagner du terrain. C’est particulièrement vrai pour les pièces intérieures de cabine, lesquelles sont soumises à des exigences de certification moins strictes que les pièces structurelles.

Illustrant cela, AM Craft, un entreprise de service lettonne spécialisée dans la fabrication d’additive pour l’aérospatiale, a récemment rapporté un projet visant à produire des panneaux d’obturation pour remplacer les moniteurs vidéo rabattables existants dans les unités de service aux passagers (PSU) de la flotte Airbus A320 de Finnair.

L’entreprise explique comment l’impression 3D lui a permis de livrer 300 composants. Grâce à l’agilité offerte par cette technologie, les panneaux ont pu être livrés juste à temps, prêts à être installés et certifiés en navigabilité, répondant ainsi aux exigences de Finnair pour la mise à niveau des cabines de 17 avions.

« Cette efficacité résulte de l’expertise d’AM Craft en matière de fabrication additive, ou impression 3D, qui permet des délais de production rapides et des coûts d’outillage nuls, idéal pour la fabrication à faible volume et à forte mixité. » commente Totti Pekonen de Finnair, responsable de l’ingénierie des cabines et des charges utiles. « Depuis le début de la campagne d’installation des panneaux imprimés en tant que solution à l’échelle de la flotte au cours du quatrième trimestre 2023, les travaux progressent sans problème et dans les délais grâce au soutien d’AM. »

« Finnair a économisé du temps et de l’argent, et a également réduit considérablement le poids de ces pièces »

Sans surprise AM Craft confie avoir utilisé la technologie FDM de Stratasys, et son filament ULTEM 9085 pour produire les panneaux de remplacement pour Finnair. On se souvient qu’en 2020, l’entreprise avait commandé 4 machines Fortus 900mc au géant américain. L’objectif était de pouvoir produire avec, des pièces d’intérieure d’avion comme des sièges, des panneaux, tout en rendant « beaucoup plus abordable pour ses clients de l’aérospatiale l’introduction de la personnalisation dans la cabine. ».

Matériau haute performance parfaitement conforme aux réglementations strictes de l’aéronautique, aussi bien en matière de résistance, que d’inflammabilité, de fumée et de toxicité (FST) (FAR 25.863), l’ULTEM™ 9085 est utilisé par les plus grands constructeurs d’avions, dont Airbus, qui l’a normalisé avec succès pour la production de milliers de pièces de vol pour son avion A350 XWB. Certifiée selon les spécifications des matériaux d’Airbus, elle permet à la société de produire des pièces intérieures d’avion solides mais légères à un coût de fabrication considérablement réduit.

En utilisant la fabrication additive, la solution de panneau d’obturation AM Craft a pu être conçue pour optimiser le poids, être produite et livrée exactement lorsque nécessaire et répondre à toutes les exigences opérationnelles et de navigabilité de Finnair. Parce qu’ils détiennent un agrément d’organisation de production EASA 21G, AM Craft est également en mesure de certifier la navigabilité des pièces qu’ils fabriquent. Ainsi, Finnair a pu se tourner vers eux pour une assistance de bout en bout, depuis le lancement du projet jusqu’à la livraison de pièces prêtes à installer, accompagnées de certificats de navigabilité Form 1.

« Ce projet est un excellent exemple de la manière dont la fabrication additive s’intègre dans le secteur de l’aviation. À mesure que l’âge moyen de la flotte commerciale continue de croître, il existe de nombreuses opportunités où il est logique de reconcevoir une pièce et de produire uniquement la quantité nécessaire plutôt que d’essayer de tirer parti des longs délais de livraison de la source d’origine. Grâce à la fabrication additive, nous pouvons réaliser d’excellentes économies de matière et nous pouvons souvent réduire le nombre et le poids des pièces au cours du processus », a déclaré Janis Jatnieks, directeur commercial d’AM Craft. « Sans la fabrication additive, ce projet aurait pu être beaucoup plus lent et coûteux, mais comme AM Craft peut gérer l’intégralité du projet pour concevoir et certifier une solution imprimable, Finnair a économisé du temps et de l’argent, et a également réduit considérablement le poids de ces pièces. »

« Maintenant que cette pièce a été développée, certifiée et ajoutée à notre catalogue numérique, elle sera disponible pour Finnair, ou toute autre compagnie aérienne »

Grâce à la flexibilité offerte par l'impression 3D, les panneaux peuvent être imprimés aux dimensions requises

Grâce à la flexibilité offerte par l’impression 3D, les panneaux peuvent être imprimés aux dimensions requises (crédits photo : AM Craft)

Grâce au modèle de production flexible d’AM Craft, les panneaux d’obturation peuvent être livrés à Finnair juste à temps, ce qui permet de minimiser les stocks excédentaires et d’éliminer les coûts associés à la chaîne d’approvisionnement traditionnelle. « Maintenant que cette pièce a été développée, certifiée et ajoutée à notre catalogue numérique, elle sera disponible pour Finnair, ou toute autre compagnie aérienne qui a besoin de cette solution pour un A320, encore une fois à tout moment dans le futur« , a ajouté Jatnieks,  » et « grâce à notre réseau d’installations de production agréées, si la prochaine pièce est nécessaire à Dubaï ou à Singapour, nous pouvons la produire localement et la préparer à l’installation partout où elle est nécessaire, sans stockage ni expédition. »

Fort de savoir faire en matière de conception et de certification des pièces, AM Craft peut imprimer les panneaux en plusieurs longueurs adaptées aux besoins spécifiques de l’installation, offrant ainsi une flexibilité maximale pour les futurs clients. « Les pièces que nous avons reçues d’AM Craft étaient de haute qualité et livrées à temps. Abonde Totti Pekonen. « Bien qu’ils soient un nouveau fournisseur pour nous sur le projet PSU, nous avons été très impressionnés par leur expertise et leur professionnalisme et nous sommes impatients de continuer à travailler avec eux. »

En 2019, Airbus totalisait déjà plus 70 000 pièces réalisées par fabrication additive embarquées sur ses aéronefs, pour un peu plus d’une centaine de références.

Alexandre Moussion