Accueil » Logiciel » Oqton : Eplus3D choisit son logiciel de pilotage pour automatiser la production additive des laboratoires dentaires

Oqton : Eplus3D choisit son logiciel de pilotage pour automatiser la production additive des laboratoires dentaires

Logiciel de pilotage pour la fabrication additive d'Oqton
L’essor que peut connaître la fabrication additive dans de nombreux secteurs, s’accompagne d’un besoin grandissant sur la façon de gérer de façon plus optimale les nombreux flux de travail propres à cette technologie. L’automatisation et le contrôle de l’ensemble du processus de fabrication, nécessaires pour atteindre une meilleure productivité, passe par l’utilisation des logiciels de pilotage de la production spécifiques à l’impression 3D. Connus sous le nom de MES (Manufacturing Execution System), ces derniers ont pour mission d’optimiser la planification de la production, d’éliminer les tâches répétitives, d’assurer le contrôle et la traçabilité des produits, ou encore gérer la maintenance des machines.

Editeur belge spécialisé dans ce type de logiciels, l’entreprise Oqton propose quant à elle une solution prenant la forme d’une plateforme basée sur le cloud. Spécialement conçue pour la fabrication additive, cette solution appelée « Oqton Manufacturing » et dirigée par l’intelligence artificielle, permet aux utilisateurs de créer facilement des tableaux de bord en direct, ainsi que des rapports automatisés pour optimiser leur processus de fabrication en vue d’accélérer la commercialisation de leurs produits. Une solution qui a semble t’il convaincu Eplus3D, un important fournisseur mondial de machines de fabrication additive métallique, qui a conclu un partenariat avec l’entreprise dans le but d’augmenter la productivité des laboratoires dentaires.

Les deux partenaires expliquent que le caractère sur-mesure des restaurations dentaires en fait une application idéale pour la fabrication additive. Pourtant, les laboratoires dentaires qui tentent d’intégrer la fabrication additive à leurs workflows de production se heurtent souvent à un manque de personnel qualifié, à des workflows répétitifs et chronophages. Ils sont aussi tenus de respecter des réglementations et certifications telles que le règlement européen sur les dispositifs médicaux et la norme ISO-13485, qui exigent une traçabilité de bout en bout des machines, des personnes et des matériaux, à chaque étape du workflow de production dentaire.

Avec le système d’exploitation Oqton Manufacturing, les clients d’Eplus3D pourront bénéficier d’une transparence et d’une traçabilité totales tout au long du flux de production grâce à un système de pilotage de la production (MES) et à des capacités de surveillance des machines (IoT). Plus efficaces, les clients pourront aussi travailler plus sereinement. Grâce à l’intelligence artificielle, le système d’exploitation Oqton Manufacturing automatise le workflow de bout en bout, de la conception initiale jusqu’à la préparation des fichiers de production, réduisant ainsi considérablement les besoins de main-d’œuvre.

« exploiter pleinement le potentiel de la fabrication additive afin d’accélérer l’industrialisation »

Le logiciel d’Oqton comprend également des capacités d’imbrication en couches haute densité et d’imbrication 3D par emboîtement des prothèses partielles amovibles (RPD) afin de faire tenir davantage de pièces dans le volume de fabrication. Il optimise également le positionnement des supports afin de réduire le post-traitement et d’atteindre une productivité maximale. Le système d’exploitation Manufacturing permet également de programmer et de planifier la main-d’œuvre, les machines et le matériel d’un client, sur plusieurs sites de production, en pouvant compter sur un historique complet des versions pour garantir la conformité aux réglementations.

« Nous sommes ravis de pouvoir compter officiellement sur Eplus3D comme partenaire, parmi les nombreux précurseurs présents dans le secteur », affirme Kris Wouters, directeur général – santé, Oqton. « Nous sommes impressionnés par le succès commercial d’Oqton, que l’entreprise doit à sa technologie d’impression 3D métal, ainsi que par sa capacité à aider les laboratoires dentaires à produire des dispositifs sur-mesure, tels que les couronnes, bridges et prothèses dentaires amovibles. À mesure que nous avancerons, nous continuerons d’approfondir notre collaboration technique afin d’aider encore mieux nos clients à atteindre leurs objectifs grâce à l’amélioration de leur productivité, ceci en respectant les réglementations. »

« Notre collaboration avec Oqton a commencé en 2018, alors que nous nous étions mis en tête d’intégrer pleinement son système d’exploitation Manufacturing à nos imprimantes Eplus3D », explique Mary Li, responsable des opérations à l’étranger, Eplus3D. « Depuis, nous nous sommes familiarisés avec son savoir-faire et sa technologie, et nous sommes impressionnés par les algorithmes intelligents et faciles à utiliser que la société a mis au point. Nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration afin de simplifier les flux de production de nos clients en les aidant à exploiter pleinement le potentiel de la fabrication additive afin d’accélérer l’industrialisation. »

Les clients d’Oqton et d’Eplus3D profitent déjà des avantages apportés par ce partenariat. Willem Van Cauwenberge, responsable de l’ingénierie chez MT3D, conclut : « Le système d’exploitation d’Oqton nous permet de tirer le meilleur parti de notre imprimante EPlus3D. Il simplifie et améliore considérablement nos workflows par rapport à notre ancienne solution et, surtout, au niveau des dispositifs dentaires, il automatise presque totalement la préparation des données. Oqton nous fait gagner un temps précieux dans la configuration de chaque fabrication. »

Alexandre Moussion