Ce labrador mange à nouveau grâce à sa nouvelle dent imprimée en 3D

chien impression 3D

Depuis quelques années un groupe de vétérinaires brésiliens surnommés « The Animal Avengers », guérit et soulage toutes sortes d’animaux en faisant appel à des technologies de pointe ou des solutions ingénieuses. Après les becs d’oiseaux et les carapaces de tortues imprimés en 3D, les Avengers viennent de frapper à nouveau en soignant cette fois-ci une jeune chienne dénommée Hanna. Agé de 15 mois, ce labrador ne pouvait plus s’alimenter normalement, en raison d’une incisive que l’animal s’était cassée en rongeant un os.

Basée à Sao Paulo, l’équipe de spécialistes composée de quatre vétérinaires, un chirurgien-dentiste, et d’un designer 3D, s’est une nouvelle fois tournée vers l’impression 3D pour soigner l’animal. Pour ce faire, le chirurgien dentiste de l’équipe, le Dr Paulo Miamoto, a tout d’abord réalisé un moule de la mâchoire supérieure du chien, en utilisant une technique appelée photogrammétrie consistant à reproduire une pièce en prenant plusieurs photos sous différents angles.

« «La nouvelle dent est plus dure que celle d’origine… »

Grâce à ce moule, le designer Cicero Moraes a pu modéliser l’incisive cassée en s’appuyant sur l’incisive de gauche intacte. Pour finir le modèle 3D a été imprimé par le Renato Archer Information Technology Centre, l’un des rares centres d’impression 3D du Brésil.

Le matériau utilisé pour la fabrication de cet implant dentaire est une poudre de chrome et de Cobalt, imprimée par frittage laser sur une imprimante 3D du fabricant allemand Concept Laser. «La nouvelle dent est plus dure que celle d’origine, a déclaré Cicéron Moraes. « C’est la plus petite pièce que j’ai jamais eu à concevoir en impression 3D. »

modèle-dent

implant-dentaire

« cette nouvelle technologie deviendra plus accessible pour bénéficier aux animaux et aux humains »

La pose de l’implant a été réalisée le 1er juillet dernier, par le chirurgien de l’équipe Roberty Fecchio. Hanna s’est très vite remise de l’opération et pourra s’alimenter normalement d’ici quelques jours. L’animal ayant subit un traitement du canal radiculaire, son maître devra éviter toute nourriture trop consistante pendant quelques temps, pour ne pas mettre trop de pression sur la dent.

Les frais d’intervention évalués à environ 5000 Réal brésilien (1300 €), ont été gracieusement offerts au propriétaire. « Nous avons choisi cette procédure afin de tester de nouvelles techniques. Nous pensons qu’un jour, cette nouvelle technologie deviendra plus accessible et largement utilisée, pour bénéficier aux animaux et aux humains dans les années à venir. » A déclaré l’association.

the-animal-avenger