Accueil » Nouvelles imprimantes 3D » Le français 3Deus Dynamics sonne le lancement de son impression 3D révolutionnaire par moulage dynamique

Le français 3Deus Dynamics sonne le lancement de son impression 3D révolutionnaire par moulage dynamique

Imprimante 3D 3Deus Light incarnant la technologie par moulage dynamique de 3Deus Dynamics

Imprimante 3D 3Deus Light incarnant la technologie par moulage dynamique de 3Deus Dynamics (crédits photo : 3Deus Dynamics)

Un procédé cumulant à la fois les avantages du moulage par injection et ceux de l’impression 3D, telle est la prouesse réalisée par la start-up française 3Deus Dynamics. C’était il y a un an et demi déjà, son PDG Julien Barthès m’expliquait comment lui et deux autres passionnés d’impression 3D (Christophe Marquette et Edwin-Joffrey Courtial), avaient imaginé une solution de fabrication unique au monde baptisée « moulage dynamique »(Dynamic Molding). Une rupture technologique qui lève deux freins majeurs à l’adoption de la fabrication additive par les industriels : le manque de matériaux compatibles avec cette technologie, et sa faible productivité.

Après de longs mois de travail avec ATG Technologie (filiale de MGA Technologies) expert en technologies de pointe pour automatiser et contrôler la production, 3Deus Dynamics a fini par lever le voile sur sa première imprimante 3D industrielle : la « 3Deus Light ». Financée grâce au concours d’innovation I-Lab (Bpifrance) dont 3Deus Dynamics était lauréat en 2021, cette machine promet de fabriquer des pièces industrielles en série sur-mesure, mais aussi « sans limite de taille et avec tous les matériaux silicones injectables pour ses clients. »

Protégée par deux brevets internationaux, la technologie hybride de 3Deus Dynamics, propose une façon de produire totalement différente des autres procédés additifs ou de moulage pour produire des pièces. Si à l’instar du jet de liant par exemple, elle s’appuie sur des matériaux fluides et granulaires, son fonctionnement de moulage dynamique est en fait assuré par un bain de poudre autoportant dans lequel l’objet est totalement immergé durant toute sa durée de fabrication. L’impression 3D s’effectue à l’aide d’une aiguille qui injecte un fluide au cœur de la poudre, laquelle soutient la pièce le temps de son durcissement.

« La technologie de fabrication additive de 3Deus Dynamics est une véritable avancée scientifique et applicative »

3Deus Dynamics, MGA Technologies et ATG Technologies

Edwin-Joffrey COURTIAL, Herve de Malliard, Stephane Buttin, Julien BARTHES, Christophe Marquette, David Thubé, Alix LOPEZ (3Deus Dynamics, MGA Technologies et ATG Technologies) (crédits photo : 3Deus Dynamics)

La conséquence très intéressante de cette approche est qu’elle permet de prendre en charge tous les grades de matériaux injectables existant, et avec des cadences de production ultra rapides. Là où habituellement l’industrie manufacturière était contrainte de reformuler chimiquement ses matériaux pour les rendre compatibles avec les procédés d’impression 3D, le procédé imaginé par 3Deus Dynamics permet d’accéder à sa grande polyvalence de matériaux tout en bénéficiant dans le même temps de sa forte cadence.

Cerise sur le gâteau, l’autre effet bénéfique de cette fabrication 3D en milieu granulaire, est qu’elle permet de décupler la grande liberté géométrique dont jouissait déjà l’impression 3D. Dès lors aucune limite de design ne s’applique, aucun support, renfort ou plateau d’impression n’est nécessaire.

L’autre caractéristique enfin, qui rend le moulage dynamique particulièrement intéressant, réside dans le fait qu’une fraction de la poudre employée se mélange au matériau injecté. Dès lors il est possible de créer de nouveaux matériaux composites. Si l’utilisateur fait le choix de ne pas dissoudre la poudre en post-impression (poudres sacrificielles), il est alors possible de créer des propriétés additionnelles comme par exemple un effet antimicrobien, magnétique ou électrique.

Exemple de pièce imprimée par moulage dynamique

Exemple de pièce imprimée par moulage dynamique : un modèle anatomique (crédits photo : 3Deus Dynamics)

Si les nombreux avantages du moulage dynamique promettent d’intéresser un très grand nombre de secteurs (construction, alimentaire, luxe…) 3Deus Dynamics souhaite d’abord se consacrer au marché de la santé. La jeune pousse tient dans sa ligne de mire un segment où la demande est particulièrement forte : celui des dispositifs médicaux en silicone de formes complexes. La capacité de sa technologie à traiter une large gamme de silicones avec des duretés allant de 0 à 90 Shore A, pourrait se retrouver dans une multitude de DM. La start-up pense à plusieurs applications, comme des modèles anatomiques, des prothèses auditives, des semelles orthopédiques ou encore des modèles chirurgicaux.

Né d’une logique de market pull pour être adopté par les industriels, le Moulage Dynamique a été co-construit avec Elkem Silicones, leader mondial de l’industrie du silicone. Rappelons qu’il y a un an, la société avait participé aux 700 000 € récoltés par 3Deus Dynamics lors de son premier tour de financement d’amorçage. « La technologie de fabrication additive (Dynamic Molding) de 3Deus Dynamics est une véritable avancée scientifique et applicative. » avait alors déclaré Frédéric Jacquin, CEO Elkem Silicones. « Nous avons naturellement suivi l’équipe dès le début de l’aventure en alliant l’expertise unique et la rapidité de l’équipe 3Deus Dynamics à notre connaissance des Silicones et de leurs applications.

Nous croyons fermement en cette stratégie d’association entre une start-up et une entreprise plus établie. C’est le sens de notre « Open Innovation ». Quand à la fois le matériau, le Silicone, et le marché des applications, le médical, sont au cœur de notre stratégie de croissance, nous sommes particulièrement heureux d’accompagner 3Deus dans son ambition. »

Alexandre Moussion