Dubaï dévoile les premiers bureaux imprimés en 3D !

Dubaï construit des bureaux par impression 3D

« Nous annonçons aujourd’hui l’ouverture du premier bureau imprimé en 3D au monde »

Dans le cadre de son projet « Dubaï 3D Printing Strategy » visant à imprimer 25% de ses bâtiments neufs à l’horizon 2030, Dubaï a dévoilé hier les premiers bureaux conçus par impression 3D. Destiné à la Dubaï Future Foundation, ce bâtiment fonctionnel de 250 m2 baptisé « Office of the Future » a été construit en seulement 17 jours. « Nous annonçons aujourd’hui l’ouverture du premier bureau imprimé en 3D au monde, à moins d’un mois du lancement de la « Dubaï 3D printing strategy » qui présente un modèle moderne de construction. Cela représente une étape importante pour les Émirats Arabes Unis en tant que leader mondial des réalisations stratégiques… » a déclaré Mohammad Bin Rashid Al Maktoum, premier ministre des Emirats-Arabes Unis lors de son discours inaugural.

L’architecte de ce projet d’envergure n’est autre que Winsun Global, société chinoise qui s’illustre depuis plus d’un an à travers ses bâtiments expérimentaux imprimés en 3D (maisons, villa, immeubles…). « Office of the Future » a été construit à partir d’un ciment mélangé à des matériaux fabriqués aux Emirats Arabes Unis et aux Etats-Unis, puis testés par des experts chinois et britanniques pour s’assurer de leur fiabilité. Sans plus de précisions, selon l’agence officielle émiratie WAM, certains éléments de la plomberie, du système de climatisation, de l’électricité, des télécommunications auraient également été imprimés en 3D.

bureau-impression3d

extérieur-bureau

intérieur bureau

table-bureau3d

Les éléments intérieurs et extérieurs du bureau ont été imprimés en seulement 17 jours et les différentes fonctionnalités installées en 2 jours. Outre le gain de temps et la réduction des déchets de construction, l’impression 3D a permis de réduire les coûts salariaux de 50% par apport aux techniques de construction traditionnelles. Au total 18 personnes ont participé à la construction, dont un spécialiste de l’impression 3D, sept ouvriers et 10 électriciens. La forme en arc du bâtiment a été choisie pour optimiser la stabilité et la sécurité de la construction.

Contrairement à certains procédés d’impression 3D qui permettent d’imprimer directement sur place, ici les différents éléments sont préfabriqués dans une usine puis transportés et assemblés sur le site par des ouvriers. La machine utilisée par Winsun est une imprimante 3D géante mesurant 32 m de long sur 10 m de large et 6,6 m de hauteur. La machine fonctionne sous une technologie similaire au procédé FDM consistant à superposer des couches de béton composite. Le coût total de cette construction se porte à 140 000 $.

ouvriers Winsun

Dubaï va construire les premiers bureaux imprimés en 3D

Dubaï a annoncé la construction des premiers bureaux imprimés en 3D entièrement fonctionnels

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn