Xact Metal présente une imprimante 3D métal multi-laser

imprimante 3D XM300 de Xact Metal

Jeune pousse américaine née en début d’année, Xact Metal s’est faite connaître cet été avec sa XM200, une imprimante 3D métal compacte et bon marché visant les petites et moyennes entreprises. Alors que se déroule en ce moment le Formext de Francfort, la start-up a profité de l’évènement pour présenter sa dernière née, la XM300. Comme son nom le suggère, cette imprimante 3D de taille moyenne (1,118 x 712 x 1,398 mm), propose un volume d’impression plus élevé que son aînée de 254 x 330 x 300 mm. La XM300 exploite la même technologie par fusion laser sur lit de poudre « Xact Core ».

En instance de brevet, cette technologie se distingue de la plupart des autres imprimantes 3D par son rayon laser placé de manière orthogonal sur le plateau, assurant ainsi une fusion uniforme et constante sur toute la surface d’impression.

impression 3d multi-laser

« des propriétés de pièces uniformes sans compromettre la vitesse de fusion »

La XM300 intègre un système à deux ou quatre lasers indépendants 250 W permettant des vitesses d’impression plus élevées, mais aussi deux chambres d’alimentation visant à optimiser la productivité. « Notre machine utilise deux miroirs qui font dévier le faisceau vers différents endroits sans modifier l’angle d’incidence, ce qui maintient le faisceau orthogonal à toute la surface de construction« , explique Matt Woods CTO de Xact Metal. « Cela génère des propriétés de pièces uniformes sans compromettre la vitesse de fusion efficace jusqu’à 1,5 m / sec. »

Côté matériau, la XM300 est compatible avec les même poudres métalliques que son aînée : 316L Stainless Steel, Nickel Alloy 718, Titanium 6Al 4V, Aluminum Si10Mg et Maraging Steel, pour une précision jusqu’à microns. Selon le nombre de lasers, la machine sera vendue entre 400 000 et 600 000 $ contre 120 000 $ pour la XM200. Moins abordable que sa grande sœur, la XM300 dispose néanmoins d’un encombrement plus faible que les systèmes industriels concurrents, facilitant ainsi son installation et sa maintenance. Alors que la XM200 est annoncée pour le printemps 2018, la XM300 devrait être commercialisée à l’automne 2018.

pièce d'avion en métal imprimée en 3D

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn