Big Delta : la plus grande imprimante 3D Delta au monde !

bigdelta 3d

La construction 3D fait l’objet d’une véritable course à l’innovation depuis quelques années, une application suscitant un intérêt à la hauteur de ses promesses. L’un des premiers à avoir exploré l’impression 3D dans ce domaine est la société WASP (World’s Advanced Saving Project). Il y a deux ans, ce fabricant italien a commencé à développer une imprimante 3D grande échelle destinée à fabriquer de gros volumes tels que des habitats d’urgence. Mesurant environ 6 m de haut, cette machine est capable d’imprimer des structures de 3 m de hauteur, en utilisant des matériaux trouvés sur place comme de l’argile, un consommable à la fois gratuit et écologique.

Dans un récent communiqué, WASP a dévoilé son dernier projet baptisé Big Delta, la plus grande imprimante 3D Delta au monde. Mesurant pas moins de 12 m de hauteur, cette imprimante capable d’imprimer des maisons entières, sera prochainement présentée en Italie à l’occasion d’une manifestation à Massa Lombarda du 18 au 20 septembre. A l’instar de sa grande sœur, Big Delta se destine à construire rapidement des logements dans les régions en développement où les formes rectangulaires habituellement utilisées pour la construction sont impossibles. « Le Big Delta est beaucoup plus qu’un rêve si nous considérons que d’ici à 2030, les estimations internationales prévoient une croissance rapide de la demande en logements, avec 4 milliards de personnes vivant avec un revenu annuel inférieur à 3000 $. L’ONU a calculé que sur les 15 prochaines années, il y aura une demande moyenne quotidienne de 100 000 nouveaux logements. Qui ne voudrait pas d’un marché aussi énorme ? » A déclaré WASP dans son communiqué.

La Big Delta sera dévoilée à l’occasion de la “Reality of dream”, une manifestation mêlant art, philosophie et technologie, dont le point d’orgue sera une pièce de théâtre intitulée Shambala. L’imprimante sera l’un des éléments clefs de ce spectacle présenté au Théâtre Rigodo et écrit par Alessandro Cavoli.

En mars dernier, une première version de la Big Delta avait été présentée lors du salon MadExpo à Milan. WASP avait également dévoilé un nouveau concept visant à incorporer des graines de mauvaises herbes dans l’argile. Une solution pour lutter contre le glissement de la structure grâce aux racines qui viennent renforcer l’argile lors du séchage. Les imprimantes 3D fonctionnant selon la technologie Delta s’opposent aux imprimantes dites cartésiennes dont le plateau est mobile. Leur plateau est fixe et c’est la buse qui se déplace sur les axes X, Y et Z grâce à trois axes parallèles.

wasp