TOTAL s’associe à Corbion pour produire du PLA !

total

Le groupe pétrolier français TOTAL et le néerlandais Corbion, l’un des leaders mondiaux de lacide lactique et dérivés, ont annoncé ce mercredi la création d’une co-entreprise visant à produire et commercialiser du PLA, un polymère bioplastique particulièrement prisé en impression 3D. Les deux partenaires projettent d’investir pas moins de 140 millions de dollars pour la construction d’une usine de PLA sur un site existant de Corbion en Thaïlande. D’une capacité annuelle de 75 000 tonnes, l’usine devrait être opérationnelle en 2018; et l’entreprise détenue à 50/50, débuter ses activités au premier trimestre 2017.

« conforme à notre ambition de développer des biocarburants et des bioplastiques… »

« Je suis très satisfait de cette joint-venture qui vise à devenir un acteur majeur du marché des bioplastiques en pleine croissance », a déclaré Bernard Pinatel, président de Total Refining & Chemicals. « Cet investissement est conforme à notre ambition de développer des biocarburants et des bioplastiques, en plus de nos produits plus traditionnels à base de pétrole et de gaz. La position unique de Corbion dans la chaîne de valeur de l’acide lactique et des biopolymères en fait un choix naturel pour Total. Cette coentreprise nous permettra de fournir un matériau innovant, 100% renouvelable et biodégradable et répondant aux préoccupations de durabilité. »

pla-polymere

« La commercialisation du PLA au sein de Total viendrait compléter notre offre »

Issu de la fermentation de sucre de betterave, d’amidon de maïs ou encore de canne à sucre, le PLA ou acide polylactique est un matériau biosourcé et compostable. Utilisé depuis de nombreuses années dans le domaine médical pour sa biocompatibilité (broches, fils de suture…), le PLA intervient aujourd’hui de plus en plus dans la fabrication d’emballage alimentaire et d’objets mono-usages. Le boom de l’impression 3D personnelle a également profité à ce bioplastique, filament parmi les plus utilisés avec l’ABS.

« Les volumes dont on parle sont très modestes par rapport à l’application du plastique au niveau mondial, mais c’est un marché en forte croissance« . Explique Total. « Le PLA est l’un des premiers polymères biodégradables renouvelables capables de rivaliser avec les polymères existants. La commercialisation du PLA au sein de Total viendrait compléter notre offre, répondrait aux attentes du marché et nous ouvrirait de nouveaux marchés en forte croissance comme l’emballage alimentaire compostable, le sac biodégradable destiné à la collecte de déchets verts, l’impression 3D, les films pour l’agriculture ; le textile…« 

D’après un rapport publié par l’European Bioplastics (EUBP), l’association représentant l’industrie du bioplastique en Europe, le PLA représenterait 5,1% de la production mondiale des plastiques biosourcés en 2016. Total et Corbicon estime son taux de croissance de 10 à 15% par an d’ici 2025.

total-corbicon

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn