Ultimaker dévoile sa nouvelle génération d’imprimantes 3D !

imprimante 3D ultimaker 3

Après un mois de teasing et de makerting viral, compte à rebours à l’appui Ultimaker a dévoilé cet après midi sa nouvelle génération d’imprimantes 3D : l’Ultimaker 3 ! Signe de l’incroyable plébiscite dont jouit la marque néerlandaise chez les makers, le site pris d’assaut a fini par bugger au moment fatidique. Malgré l’incident, les premières photos de la nouvelle imprimante 3D se sont répandues comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, Ultimaker ayant organisé plusieurs event en simultané dans le monde, dont Paris à l’Usine IO.

« Les nouvelles versions de l’Ultimaker reflètent le fait que l’impression 3D étend sa présence »

Après moultes spéculations et bruits de couloirs, Ultimaker accouche donc enfin de sa dernière machine. Sobrement baptisée Ultimaker 3, ce nouveau modèle FDM (dépôt de matière fondue) issu de trois années de développement, se tourne vers un public plus professionnel. « Les nouvelles versions de l’Ultimaker reflètent le fait que l’impression 3D étend sa présence, avec un nombre croissant d’utilisateurs sur le marché professionnel et de l’entreprise. » explique John Kawola, président d’Ultimaker. « Les changements pour l’Ultimaker 3 reflètent cette croissance. »

ultimaker3-pro

tetes-ultimaker-3

ULTIMAKER 3 : une imprimante 3D professionnelle à double extrudeur

A l’image de cette stratégie, la principale nouveauté de l’Ultimaker 3 réside dans son système de double d’extrusion. Grâce à ces deux têtes d’impression baptisées « Print Core », l’utilisateur va pouvoir élargir son champ d’application avec la possibilité d’imprimer différents matériaux et couleurs en même temps, mais aussi des géométries plus complexes. En outre, un système de nozzle lifting permet de lever la buse inutilisée afin de ne pas gêner l’autre durant l’impression. Outre les traditionnels PLA et l’ABS et des matériaux de support solubles tels que le PVA, de nouveaux filaments viendront prochainement se rajouter tels que le CPE +, le PC ou encore le TPU 95A. Seuls les filaments haute température à plus de 280 °C, ne peuvent être imprimés sur cette machine.

Parmi les nouvelles fonctionnalités particulièrement intéressantes, l’imprimante est équipée de la technologie NFC (Near Field Communication), un système de communication sans fil capable de détecter les étiquettes des filaments Ultimaker, permettant ainsi vérifier la bonne correspondance du Print Core en place et d’ajuster les paramétrages propres au matériau. Le plateau (chauffant) a également été repensé. Equipé d’un système de compensation automatique de niveau, celui-ci se nivelle de manière automne à bonne distance de la buse.

printcore

bobine-ultimaker3

L’utilisation et la maintenance de cette imprimante 3D de bureau ont également été simplifiées, grâce à un nouveau système de Print Core interchangeables permettant d’adapter les têtes d’impression à chaque matériau. Le Print Core est doté d’une puce EEPROM capable de mémoriser le type de buse et d’avertir l’utilisateur en cas d’anomalie. Dotée de la WIFI, ainsi que du port SD, Ehernet et USB, l’Ultimaker 3 dispose d’une caméra embarquée permettant à l’utilisateur de surveiller ses impressions à distance.

Parmi les inchangés, le design identique à celui de ses grandes sœurs, ainsi que la résolution de 20 microns et la vitesse d’impression de 300mm/s. Le volume de fabrication est lui légèrement inférieur à ses aînées, à savoir 215 x 215 x 200 mm contre 223 x 223 x 205 mm. Comme de coutume, l’imprimante est fournie avec le logiciel open source Cura.

L’Ultimaker 3 est d’ores et déjà disponible sur le site du fabricant et son réseau revendeurs au prix de 3594 € et 4434 € dans sa version Extended (300 mm de hauteur). L’imprimante 3D est livrée avec plusieurs accessoires dont 2 Print Core AA (filaments classiques) et 1 Print Core BB (filaments de support solubles), 1 bobine de fil PLA et de PVA en 350 gr 2,85 mm, une clef USB et un tournevis 6 pan.

boule-ultimaker3
perceuse zortrax

Articles relatifs à Ultimaker

Ultimaker lance un kit de mise à jour pour son Ultimaker 2
Ultimaker proposent des cours en ligne pour modéliser et imprimer
Extended+ : l’impression 3D grand format selon Ultimaker
Ultimaker reçoit 15 millions € de la banque européenne !
Comment gagner une Ultimaker ?
2 Go et Extended, la nouvelle solution d’impression d’Ultimaker

Articles relatifs aux logiciels Cura

Ultimaker met à jour son célèbre logiciel Cura open source
Ultimaker lance le logiciel Cura Connect pour gérer plusieurs imprimantes 3D à la fois

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn