Innovation plasturgie et composites (IPC) remporte le trophée 3D PRINT

trophée 3D Print

Récompensant les meilleurs applications industrielles de fabrication additive, le trophée du salon 3D PRINT se déroulant actuellement à Lyon, a été été décerné cette année à Innovation plasturgie et composites (IPC). Centre technique industriel spécialisé dans les plastiques et composites, l’IPC a été distingué pour l’optimisation d’un mors de tournage de Renault.

Lorsqu’ils sont fabriqués de manière traditionnelle, ces mors plus lourds, nécessitent en effet un serrage plus important provoquant alors une déformation lors du desserrage et par conséquent un taux élevé de rebut. Pour alléger cette pièce, l’IPC a utilisé Optistruct, un logiciel issu de la simulation HyperWorks d’Altair spécialisé dans l’optimisation topologique. Couplé à la fabrication additive métallique, cette optimisation a permis d’alléger la pièce de 800 grammes soit un plus d’un tiers de son poids et un gain de 50% de délestage. Cela évite d’une part au constructeur d’avoir à trop serrer la pièce, tout en assurant une meilleure planéité.

Filiale du groupe MMB, VOLUM-e (anciennement MB Proto) a reçu le prix « coup de cœur » du jury 3D PRINT pour son Ange Pleureur imprimé en 3D. Célèbre statue ornant le mausolée de la Cathédrale d’Amiens, cette reproduction commandée par la joaillerie Flinois a été imprimée directement sur une poudre d’or sans passer par un moule. Destiné à la famille royale britannique venu commémorer le centenaire de la Bataille de la Somme en juillet 2016, ce bijou en or 18 carats a été réalisé en collaboration avec des acteurs locaux, dont le cabinet Arceo, les entreprises Etoele et Pixo3D chargées de la numérisation et la conception.

Evènement associé au FIP solution plastiques, le 3D PRINT de Lyon se tient en ce moment même à l’Eurexpo. Partenaire du salon, Primante 3D revient en images sur cette 4ème édition.