Quand le Ketchup innove grâce à l’impression 3D

ketchupEmblème du fastfood et d’un certain savoir vivre à l’américaine, le ketchup a depuis sa découverte, largement dépassé les frontières des Etats-Unis. Un succès mondial pour la célèbre sauce tomate qui pourtant présente quelques désagréments lorsqu’elle est conditionnée en bouteille. En effet, au bout d’un certains temps on assiste à une séparation de l’eau et de la sauce, on appelle ça la synérèse… Un phénomène chimique que l’on retrouve spécifiquement dans le coulis de tomate. Lorsque l’on veut faire sortir une dose de Ketchup, de l’eau sort en même temps que la sauce. Un liquide peu ragoûtant auquel deux étudiants américains ont décidé de s’attaquer.

En effet, Tyler Richards et Jonathan Thompson ont dans le cadre d’un programme d’éducation nationale (Project Lead The Way), élaboré une pièce pour résoudre ce problème. Il s’agit en fait d’un bouchon en plastique se présentant sous la forme d’un champignon à l’envers, une tige surmontant un embout en forme de demi-sphère. Un système ingénieux qui permet de provoquer une pression lorsque le Ketchup pousse vers le haut, celui-ci se sépare alors de l’eau qui va redescendre le tuyau pour arriver dans le petit bol. Un système de siphon qui repose sur le même principe que la coupe de Pythagore ou qu’une cuvette de toilette lorsqu’il y a un trop plein.

bouchon

Pour réaliser ce prototype, les deux garçons de 18 ans ont passé une semaine à esquisser leurs idées sur un cahier. Au total une soixantaine de modèles pour au final n’en sélectionner qu’un. La pièce a ensuite été modélisée avec un logiciel CAO puis imprimée sur une imprimante 3D Mojo de Stratasys. Bien que les deux étudiants n’aient pas été contactés par Heinz, ces derniers comptent bien breveter leur invention et la rentabiliser. Selon leur étude de marché, un tel bouchon ne compterait pas plus de 22 cents à la fabrication et les consommateurs seraient prêt à débourser 3 dollars. Une invention toute bête mais qui sait, pourrait très bien faire la fortune de ces deux adolescents…