Sculpteo et Threeding unissent leur force !

Threeding, catalogue en ligne bulgare de modèles 3D, vient d’annoncer un partenariat avec Sculpteo le poids lourd français du service d’impression 3D. Fondée en 2013 par un groupe d’étudiants tout droit sortis de l’Académie Nationale des Arts de Bulgarie, cette plateforme permet aux particuliers et professionnels de partager, vendre ou acheter leurs modèles 3D. Avec cet accord, Threeding peut désormais étendre ses services et cibler tous ceux qui ne possèdent pas d’imprimantes 3D. Avec Sculpteo, la plupart des modèles peuvent maintenant être imprimés puis expédiés dans le monde entier, la société ayant des bureaux en France et aux Etats-Unis. Parmi les options d’impressions, les clients ont le choix entre 6 matériaux et un panel de 40 couleurs différentes.

« Avec ce partenariat nous élargissons notre clientèle, nous pouvons désormais nous adresser à tous ceux qui n’avaient pas accès à nos produits avant. » A commenté Stan Partalev co-fondateur de Threeding. « Sculpteo est un partenaire idéal pour nous, compétent et expérimenté dans le processus d’impression, avec eux nous pouvons assurer une qualité optimale pour nos clients. »

« Les gens ont besoin d’entrer en contact avec des objets 3D imprimés, ils ont besoin de sentir et de les voir pour comprend l’utilité de cette technologie» a déclaré Arthur Cassaignau, Marketing manager chez Sculpteo.


Si les plateformes de partage sont nombreuses, Threeding se démarque des autres car la seule à proposer aujourd’hui des modèles historiques. En effet l’année dernière, la société avait conclu un partenariat avec Artec Group (fabricant leader de scanners 3D) pour la numérisation d’objets historiques. Un accord qui faisait suite à la collaboration réussie entre Threeding et les musées d’histoire bulgares de Varna et de Pernik. A ce jour plus de 150 objets de musée ont déjà été scannés avec parmi eux un large éventail de pièces : des sculptures grecques et romaines, des armes médiévales, des icônes ou même des outils… Un partenariat unique au monde qui a permis à la société Bulgare d’étoffer son catalogue de modèles 3D en proposant des artefacts historiques. Le projet bénéficie également aux musées qui reçoivent une redevance sur chaque vente qu’ils peuvent ainsi réinvestir dans des projets scientifiques et d’éducation. Un apport financier non négligeable sachant que la plupart des musées d’Europe centrale et de l’Est ont des budgets très limités…

  • La gamme de prix pour ces modèles historiques, est extrêmement large. De 0,99 $ pour télécharger le fichier d’une figurine d’Athena Palada et 16,28 $ à imprimer – à 20 $ pour un modèle de vase grec, qui lui va vous coûter 1976 $ à l’impression. La plateforme comporte bien sûr d’autres catégories : mode, art, jeu, nature, électronique… A l’image du porte clef Bob l’éponge ci-dessus, certains modèles peuvent être téléchargés gratuitement.

 

D’autres articles relatifs à Sculpteo