Première mondiale : implantation d’un sternum en titane imprimé en 3D

sternum-3d

Comme en témoigne chaque jour son actualité, l’impression 3D ne cesse de s’illustrer dans le domaine médical via la fabrication de toute sorte de prothèses ou d’implants personnalisés. A l’image de cette tendance, la dernière prouesse du genre nous vient de Chine où des médecins ont réussi à implanter un sternum en titane imprimé en 3D. La bénéficiaire de cette opération, une femme de 54 ans originaire de la ville de Luoyang dans la province du Henan, atteinte d’une tumeur au sternum. L’examen effectué sur Mme Gu, avait révélé une masse de 7 centimètre de diamètre, provocant essoufflements et déformation de son sternum. « Si le sternum est enlevé, la région du cœur perd ses « murs protecteur » explique le Dr Xiaoping. « Avec la résection chirurgicale traditionnelle de la sous-sternale, les patients ne peuvent pas aller dans des endroits bondés ou même embrasser leurs proches, et les patients atteints de maladies graves peuvent défaillir. Le sternum couvre et protège notre cœur, et comme vous pouvez l’imaginer, le perdre aurait des conséquences désastreuses. »

sternum imprimé 3d

Fort de ce constat, le service de chirurgie thoracique de l’hôpital militaire de Tangdu, a fait appel au département du professeur Cao Tiesheng spécialisé dans l’impression 3D, pour concevoir un implant de remplacement. Etant donné la taille de la tumeur et de sa géométrie, il a été difficile pour à l’équipe d’obtenir des données précises quand à la structure osseuse de la patiente. Pour palier au problème, les médecins se sont donc appuyés sur une dame avec une morphologie et un gabarit similaire. A partir des données recueillies sur cette patiente témoin, l’équipe médicale les a combinées avec celles de Mme Gu pour obtenir après plusieurs semaines de tests, un modèle 3D fiable du sternum. A partir de ce fichier, l’équipe du Professeur Cao Tiesheng a imprimé un premier modèle en plastique à l’échelle 1/1 du sternum puis de la cage thoracique, afin de vérifier que les dimensions étaient exactes. Une fois les vérifications faites et le modèle validé, l’équipe du professeur Cao Tiesheng a fait appel à la School of Materials Science and Engineering de l’Université polytechnique de Northwestern pour faire imprimer l’implant définitif en titane.

sternum 3d

Cage thoracique et sternum imprimés en 3D

Comme en témoignent les photos, l’opération qui a eu lieu le 22 juin dernier a été une vraie réussite, l’implant s’est parfaitement intégré à la cage thoracique. La patient à quant à elle très bien récupéré et n’a connu aucune complication à ce jour. Aux dires de Mme Gu, celle-ci ne ressent aucune gène. «Eh bien maintenant, je ne ressens rien du tout… » A-t-elle tout simplement déclaré.

Bien que l’opération soit une première mondiale pour un implant de type  sternum métallique, on doit la première implantation du genre au CHU de Limoges. En mars dernier l’hôpital avait implanté une prothèse biocompatible imprimée en 3D en céramique d’alumine poreuse, chez une patiente atteinte de métastases osseuses.

Vidéos relatives à la prothèse de sternum céramique implantée par le CHU de Limoges

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn