Ford dévoile de nouvelles pièces métalliques produites avec la technologie de Desktop Metal

pickup F150

Dans une récente vidéo Ford Motors a donné quelques pistes sur la façon dont il utilisera la technologie de Desktop Metal. Après avoir financé le spécialiste de l’impression 3D métal à hauteur de 65 millions de dollars il y a un an, le géant de l’automobile a intégré sa Studio System, une imprimante 3D à dépôt de fil métallique dédiée au prototypage fonctionnel et la production en petite série.

Plus tôt cette année, Ford avait déjà démontré l’intérêt de la fabrication additive dans l’automobile en imprimant un collecteur d’admission qui n’aurait pu être fabriqué selon les méthodes traditionnelles. La pièce en aluminium avait été imprimée en l’espace de 5 jours sur un système de fabrication additive très grand format Concept Laser X Line 200R. Selon le constructeur américain il s’agirait de la plus grande pièce métallique jamais imprimée en 3D de l’histoire de l’automobile.

Ford s’intéresse à d’autres technologies d’impression 3D, notamment celle de la start-up montante Carbon. Lors du salon international nord-américain de l’automobile 2019 (NAIAS), Ford avait profité de l’évènement pour présenter trois pièces en polymère imprimées avec la technologie Digital Light Synthesis.

impression de pièces métalliques avec la technologie d'impression 3D de Desktop Metal

Dans cette vidéo, Ken Washington, vice-président recherche et ingénierie avancée et directeur de la technologie chez Ford Motor Company, explique comment la société utilise les imprimantes 3D de Desktop Metal pour fabriquer des prototypes, les gabarits, ou encore de l’outillage. Il prend l’exemple d’une pièce appartenant à son fameux pickup F150, véhicule le plus vendu aux Etats-Unis, un cache prise électrique qui n’était requis que pour le marché américain. Grâce à l’impression 3D et sa liberté de conception, Ford a pu répondre à un besoin spécifique d’un créneau géographique sans avoir à modifier son processus de fabrication.

Si l’autre technologie de Desktop Metal – le modèle System Production dédié à la production à grande échelle – n’a pas encore rejoint les usines de Ford, les premières expérimentations auraient été effectuées dans son centre d’innovation. Dans la vidéo, Ken Washington dit vouloir utiliser très prochainement ce système pour la production de plus gros lots.

Les performances de la Production System reposent sur sa technologie à jet de matière et son volume de fabrication généreux de 750 mm x 330 mm x 250 mm. Son débit moyen pourrait atteindre les 2 000 cm3 / heure, soit plus de 60 kg de métal par heure