EOS lève le voile sur sa nouvelle poudre de fabrication additive à base de fer

L’allemand EOS, l’un des leaders mondiaux de la fabrication additive métallique vient de lever le voile sur sa dernière génération de matériaux. Dénommée EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine, ce nouveau produit est un alliage de poudre à base de fer spécifiquement développé pour son système EOS M 290. Conçu pour répondre aux principales exigences de la production en série via la fabrication additive, cette poudre métallique serait non seulement facile à traiter mais aussi ultra-résistant, notamment à la corrosion et à l’acide, faisant de lui un matériau idéal pour la fabrication d’instruments chirurgicaux et orthopédiques. Concernant le post-traitement, les pièces peuvent être traitées, microbillées et polies directement après impression, voire après un traitement thermique.

« des données fiables, étayées par les statistiques, sur les propriétés des principaux matériaux des pièces finies »

Par rapport aux processus de production classiques, les propriétés des matériaux d’impression 3D industrielle, telles que l’allongement à la rupture, la résistance à la traction et la solidité d’une pièce finie, étaient jusqu’ici évaluées à partir d’une étude statistique limitée. De fait, il était parfois nécessaire de réaliser des tests poussés et de mettre en œuvre des procédés de qualification avancés. « La planification de la sécurité et de la fiabilité fait partie des priorités absolues pour satisfaire les clients ayant recours à la fabrication en série. Pour son produit StainlessSteel 17-4PH IndustryLine, EOS fournit des données fiables, étayées par les statistiques, sur les propriétés des principaux matériaux des pièces finies. »  explique Tobias Abeln, directeur technique d’EOS.

« Nous avons utilisé la poudre EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine pour la fabrication de divers instruments »

Avant de lancer son nouveau matériau, EOS a effectué de nombreux tests qualité correspondant aux standards internationaux, comportant notamment des essais de traction, des mesures de densité, des analyses chimiques ou encore des mesures de dureté…  Ainsi EOS souligne que la qualité de chaque lot de poudre EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine est garantie par des processus d’assurance qualité, qui font partie d’un vaste système de gestion dédié qu’utilise EOS pour ses équipements, matériaux en poudre et procédés.

Zachary Bryan, métallurgiste et spécialiste en développement de tests chez Exactech témoigne : « Nous sommes impressionnés par la quantité et la qualité des données fournies par EOS sur son procédé et son matériau IndustryLine. Nous avons utilisé la poudre EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine pour la fabrication de divers instruments et avons réussi à obtenir toutes les propriétés requises. Exactech prévoit, en collaboration avec EOS, d’utiliser ce matériau pour la production à petite échelle d’instruments médicaux. »