HP choisit le français Sculpteo pour devenir son service d’impression 3D

sprout sculpteoSculpteo, start-up française spécialisée dans l’impression 3D en ligne, a aujourd’hui frappé un grand coup en annonçant un partenariat avec le géant Hewlett Packard. Forte d’une croissance moyenne de 140 % par an et de son déploiement à l’international, l’entreprise parisienne a conclu un accord majeur avec le groupe informatique américain. Ce dernier a en effet choisi Sculpteo pour devenir le service d’impression 3D officiel de Sprout, un PC nouvelle génération tourné vers la 3D. Une collaboration visant à permettre aux utilisateurs de cet ordinateur immersif d’imprimer les objets 3D qu’ils auront modélisé sur une plateforme dédiée.  « Cette collaboration permettra aux utilisateurs d’imprimer leurs scans 3D depuis la plateforme de Sprout en utilisant les services d’impression 3D de Sculpteo. » A déclaré Arthur Cassaigneau responsable marketing chez Sculpteo.

Ce PC d’un nouveau genre tourné vers la créativité, est doté d’un scanner 3D qui fort de ses 4 caméras (Real Sense d’Intel) permet de modéliser n’importe quel objet placé sur sa tablette tactile et de reproduire son double numérique à l’écran. « C’est très excitant pour Sculpteo de prendre part à l’histoire et d’être à la pointe de l’informatique 3D pour les créatifs… C’est un tournant pour notre entreprise ainsi que l’industrie de l’impression en 3D dans son ensemble. » A commenté Clément Moreau, PDG de Sculpteo.

Fondé en 2009 par Eric Carreel et Clément Moreau, Sculpteo propose aujourd’hui 48 combinaisons de matériaux, finitions et couleurs différentes. La plateforme dispose également d’un moteur logiciel d’impression 3D qui permet de générer un modèle imprimable et d’algorithmes de réparation pour détecter les anomalies des fichiers 3D et les réparer automatiquement en ligne. Destiné dans un premier temps aux particuliers (figurines, coques de portables, objets déco..), Sculpteo s’est peu à peu repositionné vers les professionnels (de la TPE à la grosse société)  qui utilisent principalement son service pour faire du prototypage.

En juillet 2014 Sculpteo était choisi par un autre géant américain, Amazon, pour le lancement de son catalogue en ligne d’objets 3D. Ce partenariat décroché grâce en partie à son antenne commerciale de San Francisco, a également permis à Sculpteo d’accéder à un canal de vente massif.

Ce matin, BFM Business interviewait Arthur Cassaigneau

D’autres articles relatifs à Sculpteo

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn