Maped choisit l’imprimante 3D française SpiderBot pour faire du prototypage !

Il y a 1 an, Primante 3D interviewait Philippe Boichut, fondateur de Qualup, pour le lancement d’un extrudeur bi matière révolutionnaire. Aujourd’hui le fabricant français revient dans l’actualité avec la signature d’un accord avec Maped, leader mondial des fournitures scolaires de bureau. Dans le cadre de son engagement à développer de nouvelles applications technologiques et procédés industriels, Maped se tourne aujourd’hui vers l’impression 3D et plus précisément la SpiderBot de Qualup, une imprimante 3D reconnue pour sa fiabilité. Ce contrat de partenariat et de développement vise dans un premier temps à fournir une machine prototype à Maped, puis plusieurs imprimantes 3D de production en 2016.

« Maped achète nos machines pour leur usage (BE, prototypes, outillages… il y a des divisions un peu partout dans le monde). Ce modèle se destine aux professionnels : bureau d’études, centres de recherche…  » Explique Philippe Boichut fondateur de Qualup.

Versions améliorées de la SpiderBot, ces machines conserveront une structure similaire (châssis inox et découpe laser), mais seront conçues pour imprimer sur des pièces ABS ( et autres thermoplastiques) de grandes tailles dans une atmosphère de 85 ° C -90 ° C. De ce fait la conception de la Spiderbot devra être totalement repensée, avec également l’utilisation de composants haute température :

– Chambe d’impression Isolée et avec double vitrage
– Aimants néodymes deux fois plus puissants et résistants à 180°C en continu.
– Ventilation interne reconçue.
– Bras carbone renforcés et billes du Système TSS traitées AntiFriction.
– Nouveau système de pivotement de la tête (résistant aux hautes températures).
– Tête d’impression double avec refroidissement forcé par air pulsé.
– Ventilation forcée des composants electriques/electroniques.
– Beaucoup de composants resisterons à 90°C : Courroies, Guidage linéaires, Ventilateurs
– Volume d’impression : Diametre 230mm x 220mm

Avec toutes ses améliorations, le prix de cette SpiderBot nouvelle génération devrait être environ trois fois supérieur à l’original, soit plus de 3000 €. De ce fait, Qualup ignore si elle commercialisera ce modèle par la suite.