Interview Formlabs : à la découverte de ses nouvelles imprimantes 3D SLA Form 3 et 3L

imprimante 3D Form 3 et Form 3L de Formlabs

Six ans après le lancement de sa première imprimante 3D SLA Form 1, le fabricant américain Formlabs crée une fois de plus l’évènement en dévoilant non pas une, mais deux nouvelles machines. Celui qui s’est imposé comme le leader incontesté de l’impression 3D SLA personnelle, a profité du salon Hannover Messe pour officialiser une nouvelle technologie dénommée Low Force Stereolithography (LFS). Incarnée par les imprimantes 3D Form 3 et Form 3 L, cette forme avancée de stéréolithographie promet d’atteindre un niveau d’impression 3D encore plus fiable et rapide qu’avec la Form 2. Curieux d’en savoir plus sur ses dernières nées, Primante 3D a interrogé le Managing Director Europe de Formlabs Stefan Höllander.

« Toutes ces améliorations permettent un produit et un processus d’impression plus rapide et plus fiable »

Stefan Höllander

Stefan bonjour, pourriez-vous vous présenter ? Comment vient-on à travailler pour Formlabs ?

Bonjour, enchanté. Je suis Stefan Holländer et je viens tout juste d’intégrer Formlabs au début du mois de février en tant que directeur général pour la zone EMEA. Ces premiers mois ont été extrêmement palpitants pour moi, car Formlabs se développe rapidement sur un marché extrêmement dynamique et innovant.

J’ai passé les dernières années dans le secteur des technologies de pointe, tels que les logiciels, l’électronique grand public et le cloud / IoT, mais principalement dans de grandes entreprises. Après cette expérience, j’ai senti qu’il était temps de retourner dans un environnement plus agile et jusqu’à présent j’adore cela !

« Cette forme avancée de stéréolithographie réduit considérablement les forces de décollement »

technologie LPU

Nouvelle technologie Low Force Stereolithography (LFS)

4 ans après le lancement de la Form 2, Formlabs annonce le lancement de deux nouvelles imprimantes 3D professionnelles Form 3 et Form 3L, basées sur la technologie Low Force Stereolithography (LFS). Quelle est la genèse de cette nouvelle technologie et ses bénéfices par rapport à la précédente ?

Nos ingénieurs travaillaient en effet depuis trois ans et demi sur le développement de Form 3 et Form 3L pour apporter une version encore améliorée d’une imprimante déjà extrêmement performante et fiable.

Dans l’ensemble, la Form 3 fonctionne de façon similaire à la Form 2, mais dispose d’un moteur d’impression plus avancé, utilisant ce que nous appelons Low Force Stereolithography (LFS). Cette forme avancée de stéréolithographie réduit considérablement les forces de décollement, ce qui permet une qualité de surface encore meilleure et des structures de support réduites, et limite ainsi le post-traitement nécessaire sur les pièces.

Deuxièmement, alors que la Form 2 utilisait un laser dirigé par deux galvanomètres, nous avons entièrement repensé le système pour la Form 3 et Form 3L avec une toute nouvelle LPU (Light Processing Unit, ou unité de traitement de la lumière). Dans ce moteur optique, le laser est dirigé vers un miroir parabolique et un miroir dièdre afin de s’assurer d’un faisceau toujours perpendiculaire au plan de fabrication.

Enfin, la taille du  faisceau laser passe de 140 à 85µ, ce qui permet d’imprimer à un niveau de détail beaucoup plus élevé.

Toutes ces améliorations permettent un produit et un processus d’impression plus rapide et plus fiable. Nous avons aussi voulu faciliter les réparations dans l’éventualité d’une panne, en rendant les différents composants interchangeables et donc simples à remplacer pour l’utilisateur, et ainsi éviter les périodes d’inactivité.

La Form 3L quant à elle, fonctionne avec la même technologie LFS que la Form 3, mais embarque 2 LPU pour une impression plus rapide, et permet surtout un volume d’impression 5 fois supérieur, pour permettre enfin des impressions grand format, avec la qualité propre aux produits Formlabs.

« Form 3 sera vendue à 3 299 € à partir de juin »

imprimante 3D Form 3 de Formlabs

Nouvelles imprimantes 3D Form 3 et Form 3L

Que pouvez-vous nous dire sur les fonctionnalités des Form 3 et Form 3L et leurs performances ? Donnez-nous un ordre de prix.

Ces deux nouvelles machines permettent une résolution de 25 microns, et disposent des innovations LFS, mais aussi de grandes avancées logicielles via PreForm qui facilitent encore plus la tâche aux utilisateurs, et notamment en ce qui concerne le travail en équipe, grâce à une nouvelle fonctionnalité de file d’impression.

Le volume d’impression est de 14,5 × 14,5 × 18,5 cm pour Form 3 et de 33,5 × 20 × 30 cm pour Form 3L.

Étant donné que Form 2 est toujours un produit exceptionnel et largement adopté, nous avons décidé de continuer à la vendre à un prix réduit attractif de 2 699 € et la Form 3 sera vendue à 3 299 € à partir de juin.

Form 3L sera expédiée à partir du quatrième trimestre et nous prenons déjà des commandes sur nos principaux marchés à un prix de 9 399 €.

« L’aérospatiale et l’automobile constituent un bon exemple des nouveaux marchés dans lesquels nous pouvons désormais nous positionner »

imprimante 3D SLA pour la dentisterie

Quelles applications et utilisateurs visez-vous avec ces deux nouvelles machines ?

L’un des plus grands succès de Form 2 est certainement dans le secteur dentaire et nous souhaitons continuer de développer de nouvelles applications dans ce domaine, tout en nous concentrant également dans d’autres secteurs émergents tels que les prothèses auditives ou encore la joaillerie, et bien évidemment l’ingénierie et l’industrie, qui sont notre coeur de marché depuis le début, avec le prototypage rapide, mais aussi de plus en plus avec la production de pièces finales.

La demande de nos clients dans ces derniers domaines était particulièrement orientée vers des pièces plus grandes. L’aérospatiale et l’automobile constituent un bon exemple des nouveaux marchés dans lesquels nous pouvons désormais nous positionner. Par conséquent, nous prévoyons d’investir du temps et des ressources pour identifier ces clients et développer conjointement avec eux de nouveaux processus et modèles commerciaux, ici en Europe.

Nous avons vu beaucoup de grands noms travailler déjà étroitement avec nous aux États-Unis et également au Japon, alors que nous en sommes encore aux débuts en Europe, ce qui représente un grand potentiel inexploité de développement commercial commun.

« réduire la durée d’impression jusqu’à 4 fois par rapport aux résines standard »

Draft résine

Formlabs annonce également le lancement d’une nouvelle résine dénommée « Draft Resin ». Quelles sont ses spécificités ?

Notre dernier matériau Draft Resin a été spécialement développé à la demande de nos partenaires industriels, qui souhaitaient utiliser la technologie SLA, mais qui demandaient un meilleur équilibre entre vitesse et précision du prototypage. Draft Resin est aussi précis que les autres résines Formlabs standard dans les axes X et Y, ce qui la rend idéale pour l’impression de pièces à surfaces planes.

Avec Draft Resin, la hauteur de la couche a été augmentée à 300 microns, permettant de réduire la durée d’impression jusqu’à 4 fois par rapport aux résines standard. Cette résine est parfaite pour les concepteurs de produit qui souhaitent exécuter plusieurs itérations dans une même journée.

« le développement de nouveaux matériaux restera une différenciation essentielle »

technicien Formlabs

Comment voyez-vous évoluer le marché de l’impression 3D dans les années à venir, en particulier les technologies de type SLA ?

La technologie SLA restera l’une des principales technologies, car elle est extrêmement précise et fiable, et le processus d’impression devient encore plus efficace et plus rapide. Outre sa technologie, le développement de nouveaux matériaux restera une différenciation essentielle. Nous avons développé 20 résines au cours des dernières années et de nombreuses idées sont en cours de développement.

Je suis donc fermement convaincu que ce marché a un potentiel énorme et affichera une croissance très saine au cours des prochaines années. En plus de cela, je pense que la concurrence entre les différentes technologies d’impression n’est pas vraiment un problème à l’heure actuelle, car de nombreuses technologies d’impression sont complémentaires. C’est la raison pour laquelle nous élargissons notre portefeuille d’imprimantes avec l’imprimante SLS Fuse 1, mais la stéréolithographie restera notre activité principale au cours des prochaines années.