Sintavia et Siemens veulent accélérer la fabrication additive avec un nouveau logiciel

logiciel de fabrication additive

Si la fabrication additive permet aujourd’hui d’obtenir des pièces de plus en plus performantes, un certain nombre d’outils de conception, de simulation et de vérification est néanmoins nécessaire pour optimiser et valider correctement la fonction et la capacité de leur production.

C’est dans cette optique que Sintavia, l’un des principaux acteurs de la fabrication additive métallique opérant dans l’industrie aérospatiale, de défense et spatiale, a récemment annoncé sa collaboration avec Siemens Digital Industries Software, pour développer une solution logicielle de fabrication additive (FA) complète dans le cadre du portefeuille Xcelerator ™ de Siemens.

Dans le cadre de cet accord, l’entreprise américaine explique qu’elle sera un partenaire AM privilégié de Siemens, avec un accès à ses logiciels avant leur mise sur le marché. Elle pourra ainsi fournir des tests et des commentaires techniques sur les logiciels pré-publiés qui feront partie des futures solutions de fabrication additive.

« Nous avons développé de nombreuses connaissances sur la manière de fournir des pièces métalliques imprimées en 3D de qualité. », a déclaré le CEO de Sintavia Brian Neff. « Mais nous reconnaissons que nous ne pouvons pas nous contenter de compter sur l’expertise individuelle pour répondre à la demande croissante de fabrication additive dans l’aérospatiale. Nous avons besoin d’un logiciel pour codifier les processus que nous entreprenons, et pas seulement les relier dans un fil numérique, mais les automatiser, prendre notre savoir-faire et le faire fonctionner en arrière-plan, afin d’atteindre une efficacité optimale ».

le spécialiste de l'impression 3D métal Sintavia

Le partenariat signé pour une durée de trois ans, prévoit également des activités commerciales et marketing communes. Sintavia pourrait à titre d’exemple être amené à organiser des événements dans ses usines, pour présenter des solution logicielle additive de Siemens à l’œuvre en conditions réelles .

Les deux partenaires tiennent également à mettre l’accent sur l’aspect durable de la fabrication additive. Pour cette raison, Sintavia, rejoint par Siemens en 2020, a créé en décembre 2019 une association dénommée l’Additive Manufacturer Green Trade Association (AMGTA), a pour objectif de promouvoir les avantages environnementaux de la fabrication additive par rapport aux méthodes de fabrication traditionnelles.

« Siemens a un engagement fort en faveur du développement durable – c’est un élément clé de la vision de Siemens 2020+ », a déclaré Frankel. « Le logiciel de fabrication additive de Siemens contribue à une production de fabrication additive plus écologique, non seulement en rationalisant les conceptions et en réduisant l’utilisation des matériaux, mais également en tirant parti de la simulation pour permettre une impression 3D correcte du premier coup et optimiser l’efficacité de l’usine de fabrication automatique pour éliminer les déchets. Nous sommes ravis de rejoindre l’AMGTA et de travailler en étroite collaboration avec Sintavia pour aider à promouvoir les avantages écologiques de la fabrication additive. »