Sintavia construit une usine d’impression 3D pour quadrupler sa production

Sintavia construit une usine d'impression 3D

« nous sommes ravis de maintenir notre leadership dans le développement de la chaîne d’approvisionnement métal AM »

Société mondiale spécialisée dans la production de pièces métalliques par fabrication additive, l’américain Sintavia a annoncé la construction d’une usine de plus de 5 000 m2 en Floride. Annoncé pour mai 2018, le site qui servira également de siège à l’entreprise vise à quadrupler sa production. Equipée des dernières technologies d’impression 3D, l’usine abritera pour plus de 20 millions de dollars de machines, mais aussi un système automatisé de gestion de l’énergie, un dispositif d’alimentation sans interruption (ASI) et des outils de post-traitement améliorés. Près de 135 emplois devraient être créés.

« Avec cette nouvelle installation, nous sommes ravis de maintenir notre leadership dans le développement de la chaîne d’approvisionnement métal AM pour les OEM dans les industries de précision« , a déclaré Brian Neff, président et chef de la direction de Sintavia. « Nous allons utiliser cet espace supplémentaire non seulement pour développer nos compétences existantes dans la fusion du laser et des faisceaux d’électrons, mais aussi pour industrialiser de nouvelles technologies… »

Basée à Davie en Floride, Sintavia exploite des procédés de fabrication additive par fusion sur lit de poudre (Powder Bed Fusion PBF), principalement pour des industriels de l’aéronautique et de la défense, de l’automobile, du pétrole et du gaz. Son parc machine se compose principalement de machines allemandes : la SLM 280HL d’SLM Solutions, la M290 400W d’EOS, la M2 cusing de Concept Laser et la Q20 + du constructeur Suédois Arcam. L’entreprise dispose également de fours à traitement thermique, de presses isostatiques, de scanners CT industriels, d’un laboratoire d’essai mécanique et matériaux pour vérifier la qualité des poudres.

« La clé du succès de Sintavia au cours des dernières années a été notre approche verticale de la fabrication additive métal », a déclaré Doug Hedges, président et chef de l’exploitation de Sintavia. « Notre capacité à qualifier rapidement les machines et les procédés, grâce à l’utilisation de nos laboratoires sur place, de nos système de numérisation et de notre matériel de post-traitement – démontre une valeur significative pour nos clients. Cette même approche se poursuivra à plus grande échelle avec notre nouveau centre de production. »