Quand Iron Man offre un bras bionique à un enfant

Iron Man, l’un des premiers films à avoir utilisé l’impression 3D, notamment pour ses costumes, a une nouvelle fois fait honneur à cette technologie. En effet, Robert Downey Jr, célèbre interprète de Tony Stark, a offert une prothèse imprimée en 3D à un petit garçon handicapé. Une très belle rencontre organisée par The Collective Project, programme d’aide au développement financé par Microsoft. Dépourvu de bras droit depuis sa naissance, le jeune Alex Pring âgé de 7 ans, a eu la surprise de recevoir une nouvelle prothèse des mains de son héros favori.

Très fidèle à l’originale, la prothèse a été conçue par un certain Albert Manero, étudiant et fondateur de Limbitless Solutions. A l’instar d’ E-Nable, cette organisation composée principalement d’étudiants de l’université de Central Florida, fabrique des prothèses à faible coût grâce à l’impression 3D. En l’occurrence celle-ci n’a couté que 350 $ contre 40 000$  pour une prothèse traditionnel, pour environ 50 heures de conception. Le matériau utilisé est un filament plastique ABS Plus, imprimé sur une Dimension Elite de Stratasys, imprimante 3D de type FDM.

robert-downey-jr

« J’ai eu le grand privilège de présenter un nouveau bras bionique d’Iron Man tout neuf à Alex »

Grâce à Limbitless Solutions, Alex Pring avait déjà bénéficié d’une première prothèse (voir photo ci-dessous) en juillet 2014. Entre temps Albert Manero a travaillé sur une nouvelle prothèse, à la fois personnalisée, plus légère, plus fonctionnelle et imperméable à l’eau.

Grâce à cette vidéo et la notoriété de Robert Downey, l’organisation espère voir affluer les dons pour venir en aide à d’autres enfants. L’auteur de ce très beau geste a écrit sur facebook : « J’ai eu le grand privilège de présenter un nouveau bras bionique d’Iron Man tout neuf à Alex, le plus pimpant enfant de 7 ans que j’aie jamais rencontré. »

  • La Dimension Elite qui a été utilisée pour imprimer la prothèse coûte environ 25 000 €.

famille alex

prothèse iron man

alexalbert

Alex Pring et Albert Manero l’année dernière.

Articles relatifs aux prothèses imprimées en 3D

Des prothèses de hanches et de genoux imprimés en 3D
Un adolescent doté d’une prothèse 3D façon Dark Vador !
Ils retrouvent l’usage de leurs mains grâce à l’impression 3D
e-nable délivre sa première prothèse imprimée en 3D
My Human Kit bientôt récompensé par Google ?