RICOH : sa première imprimante 3D industrielle désormais disponible en Europe

Ricoch AM S5500P

Société japonaise spécialisée dans l’impression 2D et l’équipement d’imagerie bureautique, Ricoh a officialisé le lancement de son imprimante 3D industrielle RICOH AM S5500P sur le marché européen. Dévoilée en novembre 2015 à l’occasion du salon FormNext de Francfort, cette machine haut de gamme est compatible avec une large gamme de polymères, dont les matériaux PA6 et PP (polypropylène) particulièrement prisés par le secteur automobile.

Développée en partenariat avec la société Aspect Inc, la S5500P exploite la technologie SLS (Selective Laser Sintering) qui consiste à agglomérer des couches de poudres polymères à l’aide d’un puissant laser. Grâce à son gros volume de fabrication de 550 x 550 x 500 mm, la machine peut imprimer différentes pièces simultanément, ou de grandes pièces en une seule fois.

pièces Ricoh

« Cela rend plus facile le déploiement des solutions de fabrication d’additive »

Ricoh a également créé RICOH Rapid Fab, un centre de démonstration dédié à son activité de fabrication additive. Situé en Grande-Bretagne dans la ville de Telford, l’établissement vise à offrir un service de conception, de fabrication, et de post traitement, ainsi que des démonstrations et de la formation pour ses clients.

« La disponibilité de la RICOH AM S5500P et les services associés signifie que les entreprises européennes disposent désormais d’un point de chute pour tout ce qui concerne la fabrication additive. Cela rend plus facile pour eux la compréhension et le déploiement des solutions de fabrication d’additive qui peuvent aider à améliorer leur efficacité, la productivité et l’accès à de nouveaux secteurs d’activité.« A déclaré Peter Williams, vice-président de Ricoh Europe.

La RICOH AM S5500P est d’ores et déjà disponible au prix de 600 000 € au Royaume-Uni, en Allemagne, France, Italie, Espagne, Belgique, Luxembourg et aux Pays-Bas.