Fieldbit veut faciliter la maintenance des imprimantes 3D industrielles grâce à sa réalité augmentée

Du e-commerce au télétravail, la crise mondiale provoquée par la pandémie du Covid-19 a produit une accélération spectaculaire du monde numérique. À travers cette crise, on a pu aussi s’apercevoir que l’équipement en outils numériques et leur maîtrise donnaient un réel avantage aux Etats et entreprises dans la gestion de la pandémie et l’organisation du travail. Particulièrement sollicitées pendant cette crise pour répondre à la pénurie de matériel médical, les entreprises d’impression 3D n’ont pas échappées aux contraintes de déplacements qui ont rendu difficile la maintenance des équipements.

C’est pour répondre à cette problématique du marché, que la société de conseil 3D Alliances et Fieldbit, développeur et fournisseur d’une plateforme de réalité augmentée, se sont associés pour offrir aux sociétés d’impression 3D et aux revendeurs une solution de service à distance intelligente pour les imprimantes 3D industrielles.

« Au cours des dernières semaines, de nombreuses sociétés d’impression 3D ont dû faire face à une assistance à distance à leurs clients, les déplacements étant très limités. Cela ne peut pas être fait efficacement par téléphone, et le besoin de solutions intelligentes est à son comble. » Commente Gil Lavi, fondateur et CEO de 3D Alliances. « Par conséquent, nous pensons que la réalité augmentée jouera un rôle majeur dans l’offre de solutions professionnelles d’assistance à distance, et nous sommes convaincus que Fieldbit peut aider les sociétés d’impression 3D à résoudre ces problèmes critiques. »

« assurer une résolution rapide des problèmes techniques et une disponibilité élevée de l’équipement »

La solution proposée par les deux partenaires consiste à équiper les techniciens de maintenance de lunettes d’AR connectées, de smartphones intelligents ou encore d’iPad, qui s’interfacent avec des capteurs IoT sur les machines pour fournir des diagnostics et des protocoles de réparation en temps réel. Lorsque des techniciens sont confrontés à des pannes, ils peuvent ainsi transmettre la vidéo à un superviseur, qui à son tour peut fournir des conseils de réparation sous la forme d’informations textuelles et graphiques ou de descriptions audio.

Dans des situations où il faut parfois beaucoup de mots pour décrire une panne, des techniciens qui ne parlent pas forcément la langue de l’expert, ou évolue dans un environnement bruyant, l’assistance en temps et en image réels facilement grandement la maintenance. Avec cette approche les superviseurs peuvent en outre intervenir sur beaucoup plus de situations. Plutôt que d’envoyer un technicien, les techniciens virtuels peuvent répondre en un instant, à des clients qui n’ont parfois besoin que d’être un peu guidé.

Alex Rapoport, vice-président des produits et du marketing de Fieldbit, ajoute : « Les systèmes d’impression 3D nécessitent des compétences multidisciplinaires pour fournir des services techniques et résoudre les problèmes. Les solutions Fieldbit amènent virtuellement vos ingénieurs et PME les plus expérimentés partout dans le monde pour assurer une résolution rapide des problèmes techniques et une disponibilité élevée de l’équipement. »