Le marché de l’impression 3D métal s’accélère avec + 80% de machines vendues en 2017

marché de l'impression 3d métal

Le boom de l’impression 3D métallique se confirme. Déjà désignée en 2016 comme le segment le plus dynamique de l’industrie de la fabrication additive par un rapport d’IDTechEx, l’impression 3D métal poursuit son irrésistible ascension avec une augmentation de près de 80 % des machines vendues entre 2016 et 2017, soit 1 768 systèmes d’impression 3D métallique contre 983 l’année précédente. Tel est le chiffre avancé par le dernier rapport annuel du cabinet américain Wohlers Associates, Wohlers Report 2018 publié hier. Très attendu chaque année par les observateurs et l’ensemble de la profession, le rapport affirme que l’industrie globale de la fabrication additive est en hausse de 21% en 2017.

Alors qu’en 2016, 97 entreprises dans le monde avaient développé et vendu des solutions industrielles de fabrication additive, elles étaient 135 en 2017. Ces systèmes sont définis comme des machines qui se vendent à plus de 5 000 $. Wohlers Associates décrit comme « vertigineux » le rythme auquel les nouveaux fabricants de systèmes pénètrent sur le marché de la fabrication additive, libérant des machines avec des plateformes matérielles ouvertes, des vitesses d’impression plus élevées et des prix plus bas. Cette tendance s’est notamment traduite par l’arrivée de géants du numérique et industriels à l’image de HP ou General Electric, mais aussi de start-up innovantes telles que Carbon ou Spee3D proposant de réelles alternatives aux systèmes laser plus coûteux.

Le cabinet américain Wohlers Associates publie depuis 23 ans des analyses sur le marché de la fabrication additive. Les rapports fournis par la firme américaine s’appuient sur des données récoltées auprès de centaines de professionnels du secteur, qu’ils soient fabricants, services ou distributeurs. Combinant 344 pages dont 36 tableaux et graphiques, 110 tableaux et 192 photographies et illustrations, le Wohlers Report 2018 propose de nouvelles sections notamment sur la conception, le post-traitement, et une liste impressionnante de start-up et de projets de recherche. « Ces nouvelles sections du rapport, ainsi que de nombreuses autres, fournissent des conseils et des lignes directrices pratiques et prudents aux gestionnaires, aux chercheurs, aux éducateurs et aux investisseurs des organisations du monde entier. » Commente Wohlers Associates.

Conséquence de cette formidable croissance, plusieurs rapports récents soulignaient la difficulté de l’industrie de la fabrication additive à recruter. Selon une étude publiée dernièrement par la plateforme d’emploi Jobfit, en France le nombre d’offres d’emploi liées à l’impression 3D a augmenté de plus de 100% en 2017.

rapport impression 3D Wohlers Associates