Top 5 des plus gros fournisseurs de matériaux d’impression 3D

poudre-métallique

Technavio, cabinet britannique spécialisé dans les recherches axées sur la technologie, a récemment publié un nouveau rapport sur les perspectives du marché des matériaux d’impression 3D à partir de 2016-2020. Confirmant la bonne santé de l’impression 3D métal, les analystes de Technavio ont désigné les fournisseurs de poudres métalliques comme les plus gros vendeurs de matériaux de fabrication additive dans les années à venir.

« L’impression 3D métal est largement adoptée dans le processus de prototypage, car il peut produire des formes complexes dans un cours délais« , a rapporté Technavio. « Certains des produits de grande valeur fabriqués à partir d’impression 3D sont des moteurs d’avion et des composants de turbine. L’impression métal 3D est également utilisée pour la fabrication d’outillage directe et de moules. Les principaux utilisateurs industriels sont les bureaux de services, les centres de recherche et l’industrie aérospatiale. »

Dans ce marché très concurrentiel, Chandrakumar Badala Jaganathan, analyste spécialisé dans les métaux et les minéraux chez Technavio, a établi un classement des plus gros fournisseurs sur ce marché :

ARCAM-Q20-plus

Imprimante 3D Arcam Q20plus

ARCAM

Compagnie fondée en 1997 à MoIndal en Suède, Arcam a développé une technologie d’impression 3D métal dénommée EBM (Electric Beam Melting) consistant à faire fondre des couches de poudre de métal à l’aide d’un faisceau électron. En juillet dernier, sa filiale « AP&C Revêtements et poudres avancées », chef de file mondial dans la fourniture de poudres métalliques de titane, investissait 31 millions de dollars pour la construction d’une seconde usine dans le Grand Montreal. L’ouverture de cette nouvelle usine vise à répondre à la demande croissante en poudres spécialisées utilisées dans la fabrication additive, notamment par l’industrie aéronautique.

EOS

Fondée en 1989 à Krailling en Allemagne, la société EOS a commercialisé le premier procédé d’impression DMLS pour du titane, incarné notamment par les modèles M100 et M290, les imprimantes 3D DMLS les plus populaires du marché. La société propose des alliages combinant cobalt, chrome et molybdène réputés pour leur excellente propriétés mécaniques et leur résistance à la chaleur et la corrosion. Ces poudres métalliques sont utilisées dans l’ingénierie à haute température (ex: turbines) ou encore l’industrie dentaire pour la fabrication d’implants.

Hoganas

Pièces imprimées sur poudres Hoganas

HOGANAS

Née en 1797 à Ekeby en Suède comme entreprise spécialisée dans l’extraction de charbon, Höganäs AB est aujourd’hui le leader mondial de la fabrication de poudres métalliques avec plus de 1500 produits vendus dans le monde. La compagnie est propriétaire d’une technologie d’impression 3D par jet d’encre dénommée Digital Metal® réputée pour sa haute résolution, En avril dernier, Höganas dévoilait 17-4 PH, une poudre d’acier inoxydable, dotée de propriétés de résistance et de dureté exceptionnelles.

SANDVIK

Fondée 1862 à Stockholm en Suède, Sandvik est une société spécialisée dans les poudres d’alliages spéciaux et en acier inoxydable de pointe. La société fabrique également des poudres métalliques atomisées sous gaz neutre pour des applications dans les domaines de l’aérospatial, de l’outillage et du médical.

Solvay

Pièces produites avec la gamme de poudres Sinterline® Technyl® de Solvay

SOLVAY

Groupe belge leader de la chimie mondiale fondé en 1863 à Bruxelles, Solvay propose une gamme de poudres polyamides dénommée Sinterline® Technyl® destinée à l’impression 3D de type SLS (frittage laser sélectif). Ses poudres sont destinées à de nombreuses applications telles que l’automobile, les appareils électroménagers, les articles de sport ou encore la plomberie. Présent dans 53 pays avec plus de 30 000 employés, le groupe a généré 12,4 milliards de dollars en 2015.

A l’image de cette étude, le cabinet américain IDTechEx désignait dans son dernier rapport intitulé « Printing of Metals 2015-2025 », le segment de l’impression 3D métal comme le plus dynamique de l’industrie de la fabrication additive.