Le marché de l’impression 3D estimé à 28,9 milliards de dollars en 2020 !

Dans la dernière étude semi-annuelle du cabinet américain IDC (International Data Corporation), on apprend que les dépenses mondiales liées à l’impression 3D devraient croître de 22,3 % par an d’ici 2020. Le marché de l’impression 3D passerait ainsi de 13,2 milliards de dollars en 2016 à 28,9 milliards de dollars en 2020. Selon le rapport, les Etats-Unis devraient représenter à eux seuls environ 25% des recettes globales, contre 50 % pour l’Europe de l’ouest, la région Asie/Pacifique et le Japon. Le reste serait principalement généré par le Moyen-Orient et l’Afrique ainsi que l’Europe centrale et orientale, dont certaines des régions sont les plus dynamiques en termes de technologies d’impression 3D.

« Comme le marché de l’impression 3D mûrit, les grandes tendances ne sont plus limitées à l’Amérique du Nord. Des régions comme l’Europe occidentale et l’Asie et le Pacifique entraînent des niveaux de dépenses plus élevés dans les différentes industries. » Explique Christopher Chute, vice-président de Customer Insights and Analysis à l’IDC.

Santé : un marché de 3,1 milliards de dollars

Dans son rapport, IDC identifie également les principales applications concernées par ces dépenses. Ainsi pour l’année 2016, l’automobile et le prototypage devraient générer les revenus les plus importants soit plus de 3,9 milliards de dollars, suivis par l’industrie aérospatiale et la défense avec 2,4 milliards de dollars. L’industrie dentaire monte sur la troisième marche du podium, accompagné par les autres applications médicales que sont les implants, les prothèses, les dispositifs chirurgicaux et les prototypes, générant chacun des revenus dépassant le milliard de dollars.

L’étude identifie le secteur de la santé comme celui ayant le plus gros potentiel de croissance, soit un marché estimé à 3,1 milliards de dollars à l’horizon 2020. L’IDC explique principalement ces résultats par l’augmentation des investissements dans ce domaine par les fournisseurs de soins de santé aux États-Unis et en Europe occidentale. « Grâce à la plus grande variété d’imprimantes 3D et de matériaux pouvant être utilisés, ainsi qu’à des prix plus bas, l’impression 3D est de plus en plus sophistiquée et consacrée à des applications plus récentes », explique Carla La Croce, analyste chez IDC.

Articles relatifs au marché de l’impression 3D

Gartner dévoile ses prévisions pour le marché de l’impression 3D
UPS estime le marché de l’impression 3D à 21 milliards $ en 2020
Un rapport sur l’impression 3D
Le marché de l’impression 3D à 5 milliards de dollars en 2015