Dispositifs médicaux imprimés en 3D : un marché estimé à 279 millions $ en 2016 !

implant-3d

A l’image du développement galopant de l’impression 3D dans le domaine médical, le cabinet britannique Future Market Insights, a publié une nouvelle étude selon laquelle le marché des dispositifs médicaux imprimés en 3D atteindrait les 279,6 millions $ en 2016, contre 238 millions $ pour l’année 2015. Tablant sur un taux de croissance annuel de 17,5% pour les 10 prochaines années, les experts du FMI expliquent cette forte croissance par plusieurs facteurs, dont une augmentation de certaines pathologies, une sensibilisation plus importante à la médecine personnalisée ainsi qu’une augmentation de la population gériatrique.

Le rapport intitulé “3D Printed Medical Devices Market: Global Industry Analysis and Opportunity Assessment, 2016–2026,” distingue six procédés de fabrication additive sur ce marché, dont la technologie SLS (Selective Laser Sintering), qui à elle seule devrait générer 226 millions $ à l’horizon 2026 soit 15,3 % de croissance par an. Comme le laisse supposer cette tendance, les matériaux plastiques devraient représenter l’essentiel des revenus générés en 2026, soit 984,7 millions $ pour un taux de croissance annuel de 17,2 %.

cage thoracique

Sans réelle surprise, le rapport désigne les implants orthopédiques comme la principale application sur ce marché, soit une valeur projetée de 643,5 millions $ à l’horizon 2026. A l’instar de la bio impression 3D, le marché des dispositifs médicaux est largement dominé par l’Amérique du nord avec pas moins de 105 millions de dollars générés en 2015. L’Europe de l’Ouest devrait quant à elle croître de 18,5% par an, contre 15,6% pour l’Europe de l’Est au cours des dix prochaines années.

Les fabricants leaders sur ce marché s’appellent 3D Systems, Stratasys, Arcam AB, FabRx, EOS GmbH Electro Optical Systems et EnvisionTEC.

Haley Fraser

vertèbre