Finition : encore plus de couleurs pour l’impression 3D SLS

solution de post-traitement couleur DyeMansion

S’il est souvent question de procédés de fabrication additive dans l’actualité, le post-traitement est pourtant une étape indispensable dans l’obtention du produit fini. Du retrait des structures de support à l’application de revêtements de laque, une pièce imprimée en 3D doit passer par plusieurs étapes de finition avant d’être prête pour une utilisation finale.

Chaque procédé et matériau d’impression 3D à ses particularités. Les pièces imprimées en stéréolithographie par exemple, nécessitent un nettoyage avec un solvant, tandis que les pièces métalliques doivent subir un travail de post-traitement sous la forme d’usinage CNC ou de sablage.

Une jeune pousse allemande du nom de DyeMansion s’est-elle spécialisée dans le post-traitement pour les pièces imprimées par frittage laser (SLS). Créée en 2015, l’entreprise munichoise a développé un processus en trois étapes pour transformer les pièces brutes imprimées en 3D en produits finis. Leur qualité de surface serait très proche des pièces moulées par injection, aussi bien en terme d’aspect visuel, de couleur, que de propriétés tactiles. Sa solution baptisée « Print-to-Product » comprend trois processus automatisés: Powershot C pour le nettoyage, Powershot S pour le surfaçage et DM60 pour la coloration.

« Nos clients apprécieront la possibilité de choisir n’importe quelle couleur pour leurs pièces 3D »

machines DyeMansion

DyeMansion Powershot C, DyeMansion DM60 et DyeMansion Powershot S

La société qui compte déjà plus de 400 clients à travers le monde, dont de grands noms de l’industrie et de l’impression 3D (BMW, Daimler, HP, Prodways, Shapeways, Materialize…), a lancé une nouvelle gamme de couleurs RAL pour les pièces frittées par laser. D’ores et déjà disponible pour ses clients (sans délais d’attente ni de coûts supplémentaires), celle-ci est valable pour les cartouches couleur DM60 ainsi que pour le service à la demande DyeMansion.

Parce que les résultats de la coloration finale dépendent toujours de deux facteurs : la matière première et la qualité de la surface, les clients ont désormais la possibilité de personnaliser la couleur selon la pièce 3D. « Les possibilités offertes par une gamme de couleurs aussi large sont fantastiques et les contraintes de coloration qui existaient auparavant ont maintenant disparu. » A déclaré Justin Pringle, directeur général de Prototype Projects. « Nos clients apprécieront la possibilité de choisir n’importe quelle couleur pour leurs pièces 3D, y compris des couleurs sur mesure qui conviennent à leur marque existante. Sans aucune restriction de couleur, ce workflow Print-to-Product, utilisant le système DyeMansion, fait passer le processus SLS à un autre niveau. »

Un système de teinture capable de pénétrer jusqu’à 0.2 mm

finition couleur pour l'impression 3D

En plus des systèmes d’impression 3D par fusion laser sur le lit de poudre, la nouvelle gamme de couleurs RAM fonctionne également avec la technologie à jet de liant Multijet de HP. Elle permettra ainsi de colorer les pièces blanches issues des modèles 340 et 540. Les pièces grises sont quant à elles limitées à des tons plus sombres.

La DyeMansion DM 60 fonctionne avec des cartouches de 10 à 50 litres, selon un procédé qui consiste à submerger la teinture dans un bain d’eau chauffée. Elle pénètre alors dans les pores du plastique grâce à une réaction chimique obtenue grâce à la pression et à la chaleur. De cette façon, le colorant atteint des zones qui autrement ne seraient pas couvertes par la peinture au pistolet. La couleur peut pénétrer jusqu’à 0.2 mm, voire même plus en utilisant la solution de coloration intensive. Tous les paramètres de processus et les courbes de température peuvent être ajustés en fonction des propriétés du matériau et de la finition

DyeMansion s’est déjà illustrée avec de grands noms de l’industrie, parmi lesquels l’allemand Daimler pour des pièces de rechange. Grâce à sa solution de post-traitement, le constructeur automobile est parvenu à reproduire la couleur et la qualité de surface des pièces d’origine moulées par injection.

La technologie de finition de DyeMansion est disponible pour les pièces en plastique PA12. Le bac de la DM 60 permet de traiter des impressions jusqu’à 675 x 366 x 545 mm. En France, le seul service d’impression 3D à proposer cette technologie est Sculpteo.