Shanghai Construction Group achève son pont imprimé en 3D

pont Shanghai Construction Group

Il y a quelques jours nous découvrions un projet tout à fait hors norme portant sur la construction d’un pont piétonnier par impression 3D. Au total 35 jours auront été nécessaires à Shanghai Construction Group pour venir à bout de son pont en plastique imprimé de 15,25 mètres de long x 3,8 mètres de large x 1,2 mètre de hauteur.

De couleur blanc cassé, le pont a été imprimé à partir d’ASA (acrylonitrile styrène acrylate), un plastique couramment utilisé pour le prototypage. Cousin de l’ABS, le matériau renforcé en fibres de verre, peut résister à une exposition prolongée au soleil et à la pluie, mais aussi garantir que le pont est conforme aux normes de construction nationales.

« Le matériau peut résister à une exposition à long terme au soleil et à la pluie et garantir que le pont est conforme aux normes de construction nationales. » Explique Chen Xiaoming, ingénieur en chef adjoint de Shanghai Construction Group.

« au moins quatre adultes peuvent marcher dessus en même temps au mètre carré« 

pont 3d

impression 3d ASA

Après l’ajout d’un plancher transparent pour montrer le remplissage interne, le pont de 5 800 kg sera placé au-dessus d’une voie navigable dans un parc de Taopu Smart City, un centre d’innovation. Il restera en service pendant au moins trois décennies et si une pièce est endommagée, une nouvelle pourra être imprimée.

« Le pont a une charge de 250 kg au mètre carré, ce qui signifie qu’au moins quatre adultes peuvent marcher dessus en même temps au mètre carré, » a précisé Chen Xiaoming.

Le pont en plastique de Shanghai Construction Group n’est pas la première construction 3D du genre. L’année dernière, l’Ecole d’architecture et d’Urbanisme de l’Université de Shanghai, avait réalisé deux ponts imprimés en 3D pour piétons mesurant respectivement 4 et 11 mètres de long. En revanche leur résistance n’avait pas été précisément évaluée.

extrudeur pont 3d