China XD Plastics : un accord majeur pour développer des plastiques de pointe pour la fabrication additive


China XD Plastics, filiale du Groupe Heilongjian Xinda Enterprise, a déclaré dans un communiqué, avoir signé un accord majeur avec l’Institut de chimie de l’Académie chinoise des sciences (ICCAS). Un partenariat qui se traduira par la création d’un laboratoire commun baptisé Xinda Groupe-ICCAS, destiné à développer des matériaux polymères haut de gamme pour la fabrication additive et d’autres industries. L’accord vise à combiner le savoir faire de Cjo China XD Plastics, acteur majeur dans l’industrie des polymères en Chine, et l’ICCAS reconnue pour la qualité de sa recherche pour ce type de matériaux. Le laboratoire sera financé par le Groupe Xinda, qui en retour aura accès à un maximum de 57 brevets dans les domaines de la fabrication additive, des polymères précités, et des matériaux polymères fonctionnels actuellement détenus par l’ICCAS.

« Je suis heureux de cet accord avec l’Institut de Chimie de l’Académie chinoise des Sciences, l’un des principaux instituts de recherche scientifique de Chine qui a une solide feuille de route et des collaborations fructueuses. » A déclaré Jie Han, président et chef de la direction de China XD Plastics. «Je suis convaincu que les capacités de développement de produits et de marketing de China XD Plastics en partenariat avec la recherche avancée de polymères de l’Académie vont générer des développements et des applications de pointe dans l’industrie des matériaux polymères en Chine. »

China XD Plastics est actuellement l’une des plus grandes industries chimiques en Chine. Ses produits sont principalement utilisés dans l’industrie automobile par les plus grandes marques : BMW, Toyota, Audi, Mazda, Golf, VW Passat… Ses plastiques permettent de fabriquer les garnitures intérieures et extérieures des véhicules. L’ICCAS est un institut multidisciplinaire de recherche comprenant en autre, trois laboratoires de l’État, un centre d’ingénierie pour les matériaux polymères avancés et un centre pour l’analyse physico-chimique.

Avec un carnet d’adresses comptant parmi les plus grand noms de l’automobile, China XD Plastics a désormais toutes les cartes en main pour développer des matériaux haut de gamme pour l’impression 3D de pièces automobiles. Selon le cabinet américain SmarTech, l’industrie automobile est aujourd’hui le premier secteur mondial ayant recours à l’impression 3D. Un marché qui devrait atteindre 1,1 milliard de dollars en 2019 dont 376 millions de dollars générés rien que par la vente de thermoplastiques et de photo-polymères. Outre le prototypage, certains fabricants (Opel, BMW, Ford…) font appel à cette technologie pour fabriquer des pièces finies, des gabarits de montage ou encore des moules d’injections.