EOS lance trois nouveaux matériaux de fabrication additive dont un retardateur de flamme

A quelques mois du lancement de sa P500, machine spécialement conçue pour la production en série de grandes pièces polymères, le fabricant allemand EOS vient d’étoffer sa gamme de matériaux en distribuant sur le marché européen trois polymères hautes performances d’ALM, filiale à 100 % du groupe spécialisée dans les solutions matérielles personnalisées pour la fabrication additive. Ces matériaux à usage spécifique, qui ont déjà été déployés avec succès par plusieurs sociétés nord-américaines, séduisent également beaucoup le marché européen de par leurs propriétés.

Comme l’explique Tobias Abeln, directeur technique d’EOS : « EOS élargit sa gamme de matériaux disponibles, tout en ouvrant la voie à de nouveaux domaines d’application pour l’impression 3D industrielle. Les matériaux d’ALM, au même titre que ceux d’EOS, sont soumis à des contrôles qualité approfondis afin de satisfaire les exigences élevées des clients, notamment dans des secteurs fortement réglementés. Le 1er février 2018, ALM a obtenu la certification ISO 9001:2015 qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. »

Les nouveaux matériaux suivants seront disponibles à partir de mars 2018.

ALM HP 11-30 : matériau en polyamide 11 renforcé de fibres de carbone

L’ALM HP 11-30 est un matériau en polyamide 11 renforcé par des fibres de carbone. Ces fibres de carbone intégrées lui confèrent une grande solidité, une résistance aux chocs et un meilleur allongement à la rupture. Les pièces fabriquées à l’aide de ce matériau présentent des paramètres mécaniques équilibrés et comparables dans les trois dimensions. Le matériau est parfaitement adapté aux composants qui sont soumis à une usure mécanique et doivent être suffisamment robustes. L’ALM HP 11-30 est donc tout indiqué dans le domaine automobile, notamment le sport automobile.

ALM FR-106 : matériau en polyamide 11 retardateur de flamme

Matériau en polyamide 11 retardateur de flamme, l’ALM FR-106 complète parfaitement la gamme EOS de matériaux retardateurs de flamme. Grâce à sa grande solidité et sa haute résistance, il élargit le spectre d’application des matériaux de FA à base de poudre. Il convient particulièrement à l’industrie aéronautique et respecte les normes FAR 28.853. Grâce à ses propriétés équilibrées et sa bonne résolution, l’ALM FR-106 est un matériau intéressant pour de nombreuses autres applications dans lesquelles des propriétés retardatrices de flammes exceptionnelles et la finesse des parois sont un avantage, (boîtiers et attaches résistantes, par exemple).

ALM PA 640-GSL : matériau en polyamide 12 rempli de microsphères de verre creuses et de fibres de carbone

L’ALM PA 640-GSL est un polyamide 12 rempli de microsphères de verre légères possédant quasiment les mêmes propriétés qu’un polyamide rempli de verre normal, mais avec un poids considérablement réduit (densité du composant : 0,82 g/cm³). Grâce au remplissage en microsphères et en fibres de carbone, l’ALM PA 640-GSL convient parfaitement aux applications nécessitant un produit rigide, très résistant et extrêmement léger. De plus, il présente une forte résistance thermique et une excellente qualité de surface. L’aéronautique, le transport maritime, le sport, le modélisme et le sport automobile font partie des principaux domaines d’application. De par sa grande stabilité thermique, le matériau est également adapté aux applications dans lesquelles les composants sont exposés à des températures élevées.

Filiale fondée en 2004, Advanced Laser Materials (ALM) fournit des matériaux éprouvés et à usage spécifique, ainsi qu’une assistance technique respectant les cahiers des charges et impératifs de production les plus complexes. Elle propose une gamme de solutions de frittage laser extrêmement large, avec la capacité de produire sur site des matériaux standard et spécialisés en quantité variable.