Témoignage : l’impression 3D selon ADICI pour réaliser des maquettes d’implantation

maquette d'implantation imprimée en 3D par ADICI

Des maquettes d’étude aux maquettes de promotion, l’utilisation de l’impression 3D présente de nombreux avantages en architecture. Elle permet de raccourcir les temps de fabrication de manière drastique, tout en offrant plus de liberté de conception. Une imprimante 3D de bureau suffit parfois pour tirer parti de ces bénéfices. L’exemple nous est fourni par d’ADICI, une société française de conseil et d’ingénierie qui exploite l’impression 3D pour ses services de transfert et d’aménagement d’entreprises. Pour mieux comprendre comment cette entreprise a intégré cette technologie à ses activités, Primante 3D a interrogé son dirigeant Alexandre Duparc.

« L’impression 3D nous permet de communiquer, de modifier et valider les implantations avec nos clients »

Alexandre Duparc

Alexandre Duparc bonjour, pourriez-vous nous présenter ADICI ?

ADICI est une activité de conseil et d’ingénierie en agencement et transfert d’entreprises. Initialement pour les industries, nous proposons notre démarche maintenant pour toutes les entreprises. Le service ADICI est une démarche globale qui se déroule en 3 temps.

1er temps : L’étude avec la collecte des besoins, la réalisation des plans 2D et 3D, l’établissement du budget global et le macro-planning.

2nd temps : L’ingénierie du projet avec l’établissement de tous les cahiers des charges, la réalisation des consultations des fournisseurs et la mise en place du planning détaillé.

3ème temps : La mise en œuvre du projet avec la communication, la préparation et le suivi opérationnel des opérations de transfert.

imprimante 3D Ultimaker utilisées par ADICI

En 2015, vous avez fait l’acquisition de votre première imprimante 3D. Qu’est-ce qui a motivé cette décision à ce moment-là ?

Nous avons fait l’acquisition d’une première imprimante 3D pour la réalisation de maquettes des implantations que nous proposions à nos clients. Devant les difficultés éprouvées par certains clients à se projeter au travers d’un plan 2D papier, nous avons commencé à modéliser les plans avec l’impression 3D. Ce mode de représentation est facilitant pour ces projets de réimplantation et permet la participation du plus grand nombre.

« Nous imprimons en 3D l’ensemble des mobiliers, équipements et machines présents sur les sites de nos clients »

Comment avez-vous intégré l’impression 3D à vos activités ?

Nous proposons ces maquettes réalisées avec l’impression 3D dans le cadre de nos prestations. L’impression 3D nous permet de communiquer, de modifier et valider les implantations avec nos clients. Nous imprimons en 3D l’ensemble des mobiliers, équipements et machines présents sur les sites de nos clients. Il s’agit des bureaux, des armoires, des chaises, des tables, des photocopieurs, des racks de stockage, des engins de manutention ou encore des machines.

Les magnets sont imprimés à partir des plans définis avec les mesures que nous réalisons chez nos clients. Si les éléments à imprimer ne font pas encore partie de notre bibliothèque, nous les créons en fonction des demandes et des impressions 3D à réaliser.

plan réalisé par impression 3D

Parlez-nous de votre parc machine, des matériaux et logiciels d’impression 3D utilisés.

Nous possédons 5 machines d’impression en 3D : des Ultimaker 2+, des Ultimaker 3 et une machine Dagoma Discoeasy. Nous nous sommes formés en direct avec notre première machine. Après plusieurs mois d’essais successifs, nous avons compris notre machine et mis au point notre propre bibliothèque d’objets 3D.

Nous utilisons du filament en PLA avec quasiment toute la palette des couleurs disponibles. La conception des modèles 3D est réalisée avec le logiciel Sketchup.

« Nous réalisons l’ensemble de la maquette sur-mesure à partir des métrés »

Habituellement comment vos maquettes sont-elles fabriquées ?

Le fond de plan est réalisé avec une plaque de type ferreux et représente le bâtiment à implanter. Les mobiliers, équipements et machines sont des magnets obtenus à partir de l’impression 3D. Nous réalisons l’ensemble de la maquette sur-mesure (à partir des métrés réalisés pour établir l’ensemble des plans). D’autre part, nous proposons également des magnets pour du mobilier standard sur l’un de nos sites (https://emmenagement.fr/).

mobilier avec magnet

« nous gagnons plusieurs jours de dessins de modifications d’implantation avec nos clients »

Concrètement quels sont les avantages mais aussi les limites de l’impression 3D par apport aux techniques classiques ? Quel est le coût moyen d’une maquette imprimée en 3D et le délai moyen de fabrication par apport à une maquette traditionnelle ?

Le principal avantage est de proposer un outil de modélisation de l’implantation interactif et compréhensible par vraiment tout le monde. Comme nous fabriquons sur-mesure, il est possible de choisir les couleurs, d’intégrer des nouveaux mobiliers ou équipements, de tester plusieurs scénarios…

Avec l’impression 3D, sur chaque projet nous gagnons plusieurs jours de dessins de modifications d’implantation avec nos clients. Le résultat est beaucoup plus fiable, car la participation et la compréhension des clients est bien meilleure. On aboutit beaucoup plus vite à la définition de la nouvelle organisation à mettre en place.

Avez-vous déjà rentabilisé votre parc machine ? D’autres investissements sont-ils prévus prochainement ?

Notre parc machine est bien dimensionné à notre activité actuelle. D’autres investissements pourraient avoir lieu, cela dépend de l’évolution de notre activité et de vos projets.

mobilier pour maquette imprimé en 3D