Fabrication additive métallique : un programme de formation pour les PME !

la fabrication additive pour les PME

L’Institut de Recherche Technologique Saint-Exupéry de Toulouse a annoncé le lancement du « Pack PME Fabrication Additive », une offre de service modulable visant à faciliter l’accès à la fabrication additive métallique aux PME. Issu d’un partenariat entre le pôle Aerospace Valley et l’agence de développement économique régionale Madeeli, ce dispositif multiservice financé à hauteur de 5 millions d’euros par le conseil régional Occitanie, propose notamment un programme de formation sur la fabrication additive à destination des PME. « des formations spécifiques, un accès aux plateformes techniques mais aussi un accompagnement aux montages des projets et à la mise en place des produits sur le marché. » Explique L’IRT Saint-Exupéry.

« des stages de sensibilisation à la fabrication additive et de démonstrations sur machine »

Dès l’automne 2017, les PME pourront bénéficier de stages de sensibilisation à la fabrication additive et de démonstrations sur machine d’impression 3D métal. « Si les projets de recherche technologique sont plus spécifiquement ciblés aéronautique, espace et systèmes embarqués, les volets 2 et 3 du dispositif s’adressent aux PME de toutes filières industrielles », insiste Gilbert Casamatta Président de l’IRT Saint-Exupéry.

Nés en 2012 dans le cadre des Investissements d’avenir, les huit Instituts de recherche technologique (IRT) ont créé en 2015 l’association French Institutes of Technology (FIT). Le Pack PME Fabrication Additive est issu du « FIT Additive Manufacturing », un projet fédérant quatre IRT : Saint Exupéry Toulouse, Jules Verne Nantes, SystemX Paris et M2P Metz. Les projets lancés et en cours représentent un budget de 62 millions d’euros sur trois ans. 7 projets ont déjà été lancés en 2016 avec plus de 60 partenaires académiques et industriels dont Airbus, General Electric, Fives, Renaud, Polyshape, Prismadd ou encore Safran.

« la fabrication additive constitue un enjeu industriel majeur dans le contexte de l’Usine du Futur »

« Pour faciliter plus encore l’accès des PME à nos programmes de recherche technologique, nous leur proposons dans le cadre de la Fabrication Additive un Pack PME intégré multiservices. Les matériaux multifonctionnels à haute performance représentent une des trois thématiques de recherche majeure de l’IRT Saint Exupéry et la Fabrication Additive constitue un enjeu industriel majeur dans le contexte de l’Usine du Futur. » a déclaré Gilbert Casamatta. « ce Pack facilite l’intégration de cette nouvelle technologie dans nos PME régionale ». rajoute Vice-Présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée.

Infographie R&T de la « FIT fabrication additive » Crédit irt-saintexupery.com

Pilotée par l’agence de développement Madeeli et financé par l’Etat et la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, une étude intitulée « Fabrication Additive, enjeux et impacts en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée », sera présentée le 10 janvier prochain à l’Amphithéâtre du Belvédère de Toulouse. Menée en collaboration avec l’IRT Saint-Exupéry et Aerospace Valley, cette étude est le résultat de 80 entretiens qualitatifs menés au niveau national auprès de donneurs d’ordre, de sous-traitants, d’organismes de recherche, d’experts. Une enquête en ligne a également été réalisée auprès d’une centaine d’entreprises régionales.

Madeeli mène également une étude portant sur les besoins en formation et en recrutement de la fabrication additive en région Occitane / Pyrénées-Méditerranée.