Opencreators imagine une imprimante 3D de bureau automatisée pour imprimer en continu !

imprimante 3d Opencreators BS210

A défaut de pouvoir augmenter la vitesse de fabrication qui constitue encore l’un des freins majeurs à l’adoption massive de l’impression 3D, certains imaginent des solutions automatisées visant à optimiser la production et répondre ainsi aux usages professionnels. Après la cellule robotisée de Formlabs ou encore l’imprimante à tapis roulant du Hollandais Blackbet, la start-up américaine Opencreators a développé une imprimante 3D de bureau automatisée capable d’imprimer en continu.

Surnommée Opencreators BS210, cette machine repose un système automatisé baptisé module ABC ™ permettant d’alimenter l’imprimante en plaques d’impression dirigées ensuite vers un convoyeur (voir vidéo ci-dessous). Taillée pour la production en petite série l’Opencreators BS210 peut fonctionner ainsi en totale autonomie avec un minium d’interventions. « Elle vous permet de faire une quantité illimitée d’impressions en ajoutant une nouvelle plaque sur son plateau chaque fois que vous imprimez. » Explique Opencreators.

« l’imprimante 3D reconnaît précisément la courbure d’une plaque d’impression et d’un axe vertical XY »

Parmi les autres caractéristiques intéressantes de cette machine, notons également la présence d’une fonction dénommée 360 SLP Module (Super Leveling Probe) permettant d’évaluer précisément les moindres courbures des plaques d’impression. « La raison principale pour laquelle un objet échoue à l’impression en 3D réside dans le réglage instable de la première couche. » Souligne Opencreators. Grâce à des capteurs microscopiques, l’Opencreators BS210 peut ainsi déterminer la distance exacte entre la buse et la plaque, évitant ainsi les erreurs d’impression. « 360 SLP ™ permet à l’imprimante 3D reconnaît précisément la courbure d’une plaque d’impression et d’un axe vertical XY. Cela signifie qu’il peut construire avec une précision de qualité industrielle sans défaillances. » Ajoute Opencreators.

La fiche technique de l’Opencreators BS210 révèle un volume d’impression et une résolution dans la moyenne du marché, soit 210 x 210 x 250 mm pour une résolution de 50 microns. Equipée d’un double d’extrudeur E3D Titan compatible avec les filaments 2,85 m,  l’imprimante permet l’impression de supports ou des pièces multicolores.

Lancée ce lundi sur la plateforme Kickstarter, Opencreators BS210 est disponible à partir de 2899 $ au lieu de 3899 $. La machine est livrée avec 5 plateaux en verre borosilicate, 5 BuildTak, 1kg de filament PLA et de PVA. Les premières livraisons sont annoncées pour septembre 2017. A 29 jours restant Opencreators a déjà récolté plus de 34000 $.

Fondée en 2009 par Minhyuk Kang  Opencreators est une jeune entreprise d’origine Coréenne basée dans le New-Jersey spécialisée dans la fabrication d’imprimantes 3D de bureau. La société s’est notamment faite connaitre avec le modèle OCP Almond, une imprimante 3D grand public lancée en 2013.