Amazon enregistre un nom de domaine lié à l’impression 3D

A l’image du développement galopant de l’impression 3D, Amazon montre un intérêt grandissant pour ce marché. Il y a deux ans déjà, le géant de la vente en ligne distribuait ses premières imprimantes 3D, pour ouvrir un an plus tard sa première marketplace dédiée. En février 2015, le groupe américain affichait à nouveau ses ambitions en déposant un brevet visant à offrir un nouveau service d’impression 3D à ses clients. Selon la description du brevet, Amazon voudrait s’appuyer sur une flotte de camion équipés d’imprimantes 3D, pour imprimer les produits pendant le trajet de livraison. Une manière de diminuer les délais d’expédition mais aussi de réduire ses stocks en produisant à la demande.

Le 27 août dernier, le mastodonte américain s’est une nouvelle fois illustré en enregistrant cette fois-ci un nom de domaine lié à l’impression 3D : Amazon3Dprinting.com. Une information rapportée par TheDomains.com désignant MarkMonitor comme son registrar. Si comme le démontre les exemples cités précédemment, Amazon ne manque pas d’ambitions concernant l’impression 3D, difficile de dire pour le moment de quoi il retourne exactement. Il pourrait aussi bien s’agir d’un nouveau service à venir, qu’une manière de protéger sa marque. En effet Amazon enregistre des dizaines de noms de domaine chaque année afin de se prémunir du cybersquatting.