Nera : une moto électrique née de l’impression 3D

moto Nera imprimée en 3D

Le spécialiste des imprimantes 3D grand format BigRep continue de faire la démonstration de sa technologie. Son dernier fait d’armes porte le nom de Nera, une moto électrique fonctionnelle presque entièrement imprimée en 3D. Présenté à l’occasion du dernier Formnext, ce véhicule futuriste issu du département d’innovation de BigRep NOWlab, est l’oeuvre des designers Marco Mattia Cristofori et Maximilian Sedlak.

Si quelques fabricants de moto se sont déjà appropriés l’impression 3D – Born Motor par exemple – son utilisation se limitait jusqu’alors à quelques pièces. Ici, à l’exception de l’électronique, du cadre au siège en passant même par les pneus, toutes les pièces auraient été imprimées en 3D. On apprend que l’engin a été imprimé en 15 parties à partir des filaments plastiques haute résistance ProHT, ProFLEX, PETH, mais aussi de PLA.

« Ces prototypes excitants démontrent non seulement la capacité sans précédent de la technologie d’impression 3D à grande échelle FFF dans AM », a déclaré Stephan Beyer, PDG de BigRep GmbH. « Ils soulignent également notre capacité unique en tant qu’innovation du marché et leader éclairé pour faire passer les technologies de pointe de la conception à la réalité, fournissant une avance sur le marché à la valeur ajoutée pour nos clients industriels. »

Une moto de 190 x 90 x 55 cm pour seulement 60 kg

motocyclette fabriquée par impression 3D

feux imprimés en 3D

La Nera se distingue aussi par plusieurs innovations, parmi lesquelles un pneu anti-crevaison sans air, une bande de roulement personnalisée et des jantes en formes de losanges. La moto est également équipée de pare-chocs flexibles pour remplacer les suspensions traditionnelles. Des phares aux feux arrières, la Nera mesure 190 x 90 x 55 cm pour seulement 60 kg.

Bien que le prototype ait fait ses preuves sur la route, BigRep a indiqué qu’il ne s’agissait que d’une étude de design. Si une commercialisation de la moto est donc exclue, cette réalisation souligne néanmoins la viabilité de l’impression 3D dans le domaine du transport.

Illustrant bien la montée de la fabrication additive dans ce secteur, le constructeur automobile BMW a récemment déclaré avoir imprimé sa millionième pièce en 3D. Il s’agit d’un guide de vitre latéral pour la BMW i8 Roadster. Le géant allemand prévoit d’imprimer plus de 200.000 pièces en 2018, soit une augmentation de 42 % par apport à 2017.