Grâce à l’impression 3D ClearCaps produit 250 aligneurs dentaires en 24 h

l'impression 3D pour produire en série des modèles d'aligneurs dentaires

Dans son dernier rapport dédié à l’impression 3D dentaire, le cabinet Smart-Tech Publishing estimait ce marché à près de 9,7 milliards de dollars en 2027. De plus en plus de professionnels du dentaire se tournent en effet vers cette technologie pour produire plus efficacement leur dispositifs médicaux en complément des techniques traditionnelles de fabrication. C’est le cas de ClearCaps, un fabricant allemand spécialisé dans les aligneurs dentaires. Dans un récent communiqué l’entreprise a déclaré utiliser des imprimantes 3D dans le but d’accélérer sa production en grande série.

Le système adopté par ClearCaps repose sur une technologie d’impression 3D dénommée MSLA pour « Stéréolithographie par Masque cristallin liquide. » Développée par Structo, un fabricant basé à Singapour, elle repose en fait sur un procédé par photopolymératisation similaire au SLA (stéréolithographie). Des couches de résine liquide photopolymère sont successivement durcies sous l’action d’une matrice LED comme source lumineuse.

Dernière née du fabricant, l’imprimante 3D DentaForm Structo propose un généreux volume de fabrication de 200 x 150 x 100 mm, combiné à une résolution pouvant atteindre les 50 microns. Sa vitesse d’impression très élevée permet de produire jusqu’à 30 pièces en 1 h 30. ClearCaps imprimerait actuellement 250 moules d’aligneurs transparents toutes les 24h.

Nous nous efforçons toujours d’être à la pointe des dernières technologies pour nous aider à obtenir des résultats de traitement supérieurs. », explique le fondateur de ClearCaps Jesse Bartels. « Pour répondre à nos exigences de fabrication de haute qualité et à grand volume, nous recherchons une imprimante capable de fournir le débit dont nous avons besoin avec le temps, alors que nous augmentons rapidement nos volumes de production. Lorsque nous avons découvert l’impressionnante technologie MSLA de Structo il y a plus de deux ans, nous avons décidé de nous joindre à nous.

L’impression 3D dentaire qui enregistre l’une des plus fortes croissances de cette industrie, fait l’objet de nombreuses recherches et innovations thérapeutiques. Récemment, des chercheurs de l’université de New-York à Buffalo publiaient des travaux très prometteurs à propos de prothèses dentaires capables de délivrer un traitement anti-fongique pendant le port.