L’impression 3D selon IKEA pour aider les personnes handicapées

poignée IKEA imprimées en 3D pour personne handicapées

Des prothèses de membre aux cartes en braille, l’impression 3D fait l’objet d’un nombre incalculable d’initiatives visant à faciliter la vie des personnes handicapées. Le dernier exemple en date nous est fourni par IKEA Israël qui s’est associé à deux associations pour rendre ses meubles plus ergonomiques grâce à l’utilisation de l’impression 3D.

Le géant suédois et les organisations israéliennes Milbat et Access Israel collaborent en effet depuis quelques mois pour mettre au point des extensions imprimables en 3D pour ses meubles. Le projet baptisé « ThisAbles », vise à utiliser l’impression 3D pour créer une gamme d’accessoires pour adapter certains meubles du catalogue IKEA aux contraintes du handicap.

On retrouve notamment des réhausseurs de canapé, des interrupteurs plus grands, des poignées de placard, ou encore des protections pour les personnes en fauteuil roulant. Disponibles sous la forme de fichiers imprimables en 3D, les accessoires sont téléchargeables gratuitement sur une plateforme dédiée. Les clients peuvent ensuite les imprimer sur leur propre imprimante 3D ou via des services spécialisés.

« …comble certaines des lacunes entre les produits IKEA existants et les besoins particuliers des personnes appartenant à ces populations »

« une gamme de produits nouvelle et révolutionnaire qui comble certaines des lacunes entre les produits IKEA existants et les besoins particuliers des personnes appartenant à ces populations. » Explique l’enseigne. « Il était important pour nous de créer un accès maximal à tous les aspects du projet, du site désigné que nous avons construit pour le projet, adapté aux personnes handicapées, aux produits eux-mêmes, dont certains peuvent même être imprimés de manière indépendante. »

IKEA Israël a réalisé plusieurs vidéos présentant ses accessoires imprimés en 3D dans différentes situations de handicap. Sur ThisAbles, un formulaire est également mis à disposition pour permettre à chacun de partager ses difficultés et soumettre ses idées.

IKEA n’est pas à sa première incursion dans l’impression 3D. En 2017 l’enseigne lançait sa toute première collection imprimée en 3D. Baptisée « OMEDELBAR », elle se composait principalement d’objets de décoration.