MetalFAB1 : la 1ère imprimante 3D métal à capacité industrielle

imprimante-3D-métal-MetalFAB1

Additive Industries, constructeur néerlandais de machines de fabrication additive, a profité du salon Formnext de Francfort pour dévoiler ce qu’ils présentent comme le premier système d’impression 3D métal à capacité industrielle. Dénommée MetalFAB1, cette imprimante 3D au format XXL fonctionne sous la technologie DMLS (Direct Metal Laser Sintering), qui consiste à fusionner des poudres métalliques avec un faisceau laser.

Dotée d’un volume de fabrication de 420 x 420 x 400 mm et d’une résolution pouvant atteindre les 20 microns, cette énorme machine dispose de 4 plateaux d’impression pour autant de lasers (400W), d’un traitement thermique automatisé et même d’un système de manutention intégré. En développement depuis 2012, MetalFAB1 est présentée comme dix fois plus efficace en termes de reproductibilité, de productivité et de flexibilité par apport à l’existant.

Dotée de plusieurs chambres d’impression, la MetalFAB1 est capable d’imprimer jusqu’à 4 matériaux simultanément sans risque de contamination croisée, tout en facilitant le nettoyage du système. Si peu d’informations techniques ont pour le moment filtré et que l’on ignore sa date de disponibilité, on sait que la machine entrera en phase bêta test la semaine prochaine. A ce jour, trois machines bêta auraient déjà été réservées par des clients issus des secteurs de l’aéronautique et de la manufacture.

«Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec nos bêta testeurs. Nous allons faire équipe pour développer davantage le processus, de nouveaux matériaux et applications, ainsi que des tests performances.» A déclaré Daan Kerstens, PDG de Additive Industries.