Les meilleures imprimantes 3D 2016 selon 3D Hubs !

3D Hubs 2016

3D Hubs, plateforme mondiale qui met en relation des propriétaires d’imprimantes 3D avec des particuliers qui veulent imprimer, a comme chaque année publié son guide des meilleures imprimantes 3D. Forte de son réseau qui compte aujourd’hui plus 24 500 machines réparties dans 160 pays, 3D Hubs a dressé un inventaire des imprimantes 3D personnelles les plus performantes pour l’année 2016.

Pour établir ce classement, 3D Hubs s’est appuyé sur le retour d’expérience de 5 350 propriétaires d’imprimantes 3D, soit 441 modèles différents et 714 300 objets imprimés sur une période 4 ans. Les appareils ont été notés et classés selon plusieurs critères que sont : la qualité d’impression, la facilité d’utilisation, la fiabilité, le taux d’échec, le service client, la communauté, les dépenses liées au fonctionnement, le logiciel et le prix.

Classées dans 5 catégories et notées de 1 à 10, voici donc les 20 meilleures imprimantes 3D personnelles à être montées sur le podium cette année :

Catégorie Enthusiast

Cette catégorie regroupe les imprimantes 3D les plus fiables, capable de produire des pièces de qualité dans la durée. Cette année 5 modèles ont été récompensés.

Makergear M2 (9,1/10)  

Sans réelle surprise, la Makergear M2 est une fois de plus la grande gagnante ! Une imprimante 3D qui avait également été récompensée par le classement 2016 de Make. Selon la communauté de 3D Hubs, ce modèle est l’un des meilleurs du marché pour les utilisateurs ayant peu d’expérience. 96% des propriétaires actuels recommandent la M2, aussi bien aux particuliers, qu’aux professionnels. La version entièrement assemblée de la M2 se vend environ 1825 $.

Taz 5 de LulzBot (8,8/10)

lulzbot-taz-5

Il s’agit du 5ème et dernier modèle du fabricant LulzBot. Si l’imprimante n’est pas considérée comme la meilleure plug and play, les utilisateurs la décrivent comme robuste et solide. Le service client est également salué pour sa rapidité et son efficacité. Le taux d’approbation des propriétaires atteint ici les 94 %. Ces derniers la recommandent aux professionnels et aux utilisateurs ayant déjà un minimum d’expérience.

DeltaWasp (8,8/10)

imprimante-deltawasp

Présentée comme la Ferrari des imprimantes 3D personnelles du fait de ses origines italiennes, la DeltaWasp est décrite comme fiable et constante dans sa qualité d’impression. Son extrudeur interchangeable permet d’imprimer dans un large éventail de matériaux : ABS, PLA, PET, Nylon, Flex, polystyrène, Laywood et matériaux expérimentaux tels que l’argile et la porcelaine.

 

 

 

 

FlashForge Creator Pro (8,7/10)

creator-pro

 

 

 

Décrite comme précise et facile d’utilisation, la FlashForge Creator Pro est également considérée comme l’imprimante 3D offrant l’un des meilleurs rapport qualité-prix (1300 €). Livrée avec deux extrudeurs, cette machine peut couvrir un large panel de matériaux. La Creator Pro est recommandée pour les personnes expérimentées et n’ayant pas peur de bricoler.

 

 

Ultimaker 2 (8,6/10)
printer-ultimaker2

On retrouve la fameuse Ultimaker 2, une habituée des podiums qui est décrite comme robuste, polyvalente et offrant une très bonne qualité d’impression (jusqu’à 20 microns). Malgré son prix un peu élevé (2299 €) et l’absence de double extrudeur, 96 % de ses utilisateurs la recommandent.

Witbox (8,6/10)

witbox
Issue du fabricant espagnol BQ, la Witbox est connue pour offrir l’un des plus gros volumes de fabrication de sa catégorie (297 x 210 x 200 mm) et l’une des meilleures qualités d’impression (50 microns). Le SAV est également très apprécié des utilisateurs. Proposée à 1999 $, la Witbox est garantie 24 mois et déclinée dans trois couleurs.

Catégorie Plug and Play

Cette catégorie regroupe les meilleures imprimantes 3D Plug and Play (branche et imprime), c’est-à-dire des modèles faciles d’utilisation à destination des débutants. Il s’agit de machines livrées prêt à l’emploi, déjà montées et pré-calibrés. Voici celles qui offrent la meilleure qualité d’impression pour un faible de taux de rebuts, sans oublier le service client.

Zortrax M200 (9/10)
zortrax

La Zortrax prend la 1ère place de ce classement pour la 2ème année consécutive. Fabriquée dans un aluminium robuste, cette imprimante 3D combine facilité d’utilisation, qualité d’impression et précision. Bien que les utilisateurs regrettent l’absence de contrôle température et la qualité du sav, 98% d’entre-eux se disent satisfaits.

 

 

CEL RoboX (9/10)

Issue d’une campagne Kickstarter, cette imprimante 3D garantie 2 ans est particulièrement appréciée pour la qualité de son service clientèle. Equipée d’une tête d’impression interchangeable et d’un lit chauffant, la Cel Robox proposée à 1449 €, offre également un bon rapport qualité prix. 100 % des propriétaires interrogés la recommandent.

BEETHEFIRST (8,9/10)

imprimante beethefirst

Esthétique et facilement transportable, cette imprimante 3D portugaise est très populaire auprès des makers. Ses principaux points faibles résident dans son petit volume de d’impression (190 x 135 x 125 mm) et de son filament propriétaire. La plupart des utilisateurs sont des professionnels pour la fabrication de prototypes. On peut trouver cette machine à moins de 1600 €.

 

 

LulzBot Mini (8,9/10)

lulzbot-mini

Issue du fabricant américain Aleph Objects, la LulzBot Mini est décrite comme une imprimante 3D très conviviale, idéales pour les novices et les étudiants. Bien qu’un peu bruyante, 100% des personnes interrogées recommandent cette machine.

 

 

 

Meilleur rapport qualité prix

Vous voulez vous offrir une imprimante 3D sans trop vous ruiner ? Que vous soyez étudiant ou néophyte, voici les imprimantes 3D de bureau offrant le meilleur rapport qualité-prix.

Craftbot (8,8/10)

craftbot

Encore peu connue des makers et pourtant 1ère de sa catégorie, cette imprimante 3D hongroise est décrite comme facile d’utilisation et bon marché. Proposé à 999 € seulement, ce modèle dispose d’un beau volume de fabrication (250 x 200 x 200 mm) malgré son petit gabarit et offre une bonne qualité d’impression. Bien que dépourvue de connexion wifi et de double extrudeur, la Craftbot affiche un taux de satisfaction de 96%.

 

Printrbot Simple Metal (8,6/10)

Arrivée 2ème dans cette catégorie l’année dernière, la Printrbot est saluée par les critiques pour sa qualité d’impression et sa robustesse. Proposé à 649 $, ce modèle open-source, reste une référence chez les imprimantes 3D de bureau. Un utilisateur particulier la décrit comme « sans fioritures avec une qualité d’impression phénoménale par apport à son prix ».

 

 

Mini  (8,4/10)

A moins de 800 €, cette petite imprimante 3D issue du fabricant chinois PP3DP est l’un des meilleurs rapports qualité prix du marché. Plug and play, compacte et dotée d’un plateau chauffant, la Up Mini est le modèle idéal pour commencer.

 

 

 

 

FlashForge Creator (8,2/10)

creator

 

 

 

Proposée à 1290 €, la FlashForge Creator est une version modifiée de la Replicator de Makerbot. Cette imprimante 3D open source dispose d’un beau volume de construction (225 x 145 x 150 mm), d’un plateau chauffant et d’un double extrudeur.

 

 

Kit/ DIY

Les imprimantes 3D appartenant à cette catégories se destinent à un public averti et bricoleur. Bien que bon marché, elles nécessitent des compétences techniques pour être montées et sont plus difficiles d’utilisation que leurs consoeurs.

Rostock Max (9,1/10)

 

 

 

 

Première de sa catégorie pour la 2ème année consécutive, la Rostock Max est appréciée pour sa vitesse d’impression, sa précision de positionnement et son volume d’impression parmi les plus élevées chez les imprimantes 3D de bureau : 270 mm de diamètre pour 375 mm de hauteur.

 

 

 

 

 

Prusa Steel (9,1/10)

 

 

Son châssis en acier lourd lui confère une grande stabilité et une grande solidité. La Prusa Steel est également facile à assemblée et simple d’entretien. »Cette imprimante est amusante à construire et facile à monter car fabriquée à partir de pièces découpées au laser ». A déclaré un utilisateur.

 

 

 

 

Mendel90 (8,9/10)

mendel90

Conçue par un membre de la communauté RepRap, la Mendel90 est une version améliorée de la Mendel Prusa. Bien que son montage requiert un minimum de compétences en électronique comme la soudure, cette imprimante est décrite comme fiable, solide et offrant une bonne qualité d’impression.

 

 

 

Ultimaker Original + (8,8/10)

 

 

 

Version améliorée du modèle phare d’Ultimaker, l’Original + est une imprimante 3D vendue en kit hautement évolutive. Malgré l’avalanche de nouveaux modèles sortis sur le marché ses 4 dernières années, elle reste toujours autant plébiscité par les makers. Forte de sa communauté qui est parmi les plus actives, l’Original + dispose d’un volume de construction de 210 x 210 x 205 mm et d’une résolution pouvant descendre jusqu’à 20 microns.

 

 

 

Les imprimantes 3D à résine

On retrouve dans cette catégorie les imprimantes 3D fonctionnant par photopolymérisation, procédé consistant à durcir des couches de résine avec une source lumière. Plus chères que les imprimantes 3D de type FDM, ces machines se destinent davantage à des utilisateurs professionnels. Les pièces imprimées nécessitent un post-traitement plus important.

Form1+ (8,4/10)

Issue du fabricant américain Formlabs, la Form1+ occupe une fois de plus la première place. Considérée comme la référence des imprimantes 3D à résine, la Form1+ offre une qualité d’impression très au-dessus du marché. « Le Form1+ est une excellente imprimante 3D, la qualité est époustouflante et le logiciel est incroyablement facile à utiliser ». A déclaré un utilisateur. Le coût de la résine à 149 $ le litre fait partie des quelques bémols.

 

 

B9Creator (8,1/10)

Contrairement à la Form1+ qui est une imprimante 3D de type SLA (stéréolitographie), B9Creator utilise un procédé appelé DLP (Digital Light Processing) qui consiste à durcir une résine avec un projecteur DLP. Malgré son faible volume de construction (104 x 75,6 mm) et son étalonnage fastidieux, les utilisateurs sont unanimes sur sa qualité d’impression capable d’atteindre les 5 microns.

 

 

 

D’autres articles sur le même sujet

La meilleure imprimante 3D 2015
Classement 2015 des meilleures imprimantes 3D selon Make
Classement 2016 des meilleures imprimantes 3D selon Make

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn