10 accessoires utiles ou indispensables pour la finition de vos impressions 3D

pince pour enlever les structures de support

Qu’il s’agisse de procédés à dépôt de fil ou par polymérisation de résines, l’impression 3D implique toujours un minimum d’accessoires et de matériel pour les finitions. Au sortir de l’imprimante 3D, on obtient une pièce brute qui doit passer par différentes phases de post-traitement comme le retrait des supports, le ponçage pour éliminer les imperfections, ou encore la peinture si l’on veut apporter de la couleur à sa pièce. Pour toutes ces raisons, un certain nombre d’outils est indispensable lorsque l’on se lance dans l’impression 3D. Pour vous aider à y voir plus clair, Primante 3D a listé les principaux fournitures à glisser dans votre boîte à outils.

Le ruban de masquage

Peinture à l’aérographe d’une figurine imprimée en 3D – Crédits photo 3D Printing Nerd Youtube

Utilisé depuis longtemps comme solution anti-warping pour améliorer l’adhérence des plateaux, le ruban de masquage doit son nom à sa fonction première, à savoir isoler les zones des pièces qui ne doivent pas être peintes. Il évite aussi que les couleurs ne se chevauchent entre les couches. Bien connu dans le milieu du modélisme, le scotch Tamiya Masking Tape, se distingue des autres marques d’adhésif en offrant une bonne accroche sans pour autant laisser de traces.

Scalpel / cutter

les scalpels sont très utiles pour ébarber et retirer les structures de supports

Les scalpels sont très utiles pour ébarber et retirer les structures de supports – Crédits photo Ultimaker

Le scalpel fait partie des accessoires indispensables pour les opérations de finition sur les impressions 3D. Il trouvera son utilité dans le retrait des supports de vos pièces, mais aussi les bavures grossières ou les excès de filaments. On privilégiera les scalpels vendus avec un jeu de plusieurs lames pour faire face aux différentes situations. Pour les bavures moins accessibles il existe des lames tournantes qui permettent d’ébarber à l’intérieur des orifices par exemple, ou les bords convexes à l’extérieur.

Les godets en plastique

gobelets en plastique

Les gobelets en plastique ou verres doseurs à usage unique sont très utiles lorsque l’on veut peindre une pièce ; en tant que contenant d’une part, mais aussi pour doser et mélanger la peinture et ses différents composants. Il en va de même pour les résines époxy dont le surplus une fois durci finit par rendre inutilisable le contenant.

Les pinceaux

pinceaux pour la peinture

Si la peinture en spray est plus simple à appliquer sur une pièce volumineuse, le pinceau sera en revanche mieux adapté pour les parties avec des détails et des dessins. Parce que chaque type de pinceau correspond à une utilisation bien précise, il existe un large choix de modèles de taille, de qualité et de matière différente. On peut les classer en deux grandes familles : les pinceaux plats (appelés aussi brosses) qui sont utilisés pour couvrir une surface plus ou moins importante, et les pointus pour la peinture de détails. Les autres (poils longs, éventail, biseaux…) sont généralement employés pour faire du Weathering (vieillissement).

Les matériaux les plus couramment utilisés sont le poil de poney pour les pinceaux d’entrée de gamme et les synthétiques pour le milieu de gamme. La palme de la qualité revient aux poils de martre, très appréciés pour leur résistance, leur élasticité et leur souplesse. Les meilleures marques s’appellent Raphael, Army Painter et Prince August.

Papier de verre

Ponçage d'une impression au papier de verre

Ponçage d’une impression au papier de verre – Crédit photo MakerBot

Le ponçage est une étape très importante qui conditionne le résultat final d’une peinture. Si la surface n’est pas parfaitement lisse, les moindres aspérités ou imperfections ressortiront au moment de l’application de la peinture ou du vernis. Il est donc très important de ne pas bâcler cette étape et d’utiliser le bon matériel. On trouve aujourd’hui des feuilles de ponçage flexibles qui permettent de faire face à beaucoup de situations comme polir les recoins et les surfaces arrondies. Le fait d’être également imperméables et donc de pouvoir être nettoyés à l’eau permet d’éviter l’encrassement rapide du papier et d’allonger ainsi sa durée de vie.

La rugosité d’une papier abrasif se détermine selon la nature du grain et sa taille. Plus les grains sont gros et plus ils sont agressifs et peu nombreux, et inversement plus leur nombre est important et plus les grains sont fins et petits. Pour les travaux fins comme le modélisme ou la carrosserie on utilisera plutôt du 280-400, et seulement du 50 à 60 pour les gros défauts de peintures.

Les limes à aiguilles

limes aiguilles

Jeu de limes aiguilles

En impression 3D les limes aiguilles sont des outils très pratiques pour retirer les structures de soutien et autres rafts. Elles sont très utiles aussi en finition pour retoucher les pièces en limant les différentes imperfections. Les limes aiguilles sont généralement disponibles sous la forme de kit avec plusieurs jeux de formes différentes (plates, rectangulaires, pointus, carrés…) afin de faire face aux différentes situations.

Gants et masques

gants et masques pour se protéger

L’utilisation de gants et de masque est fortement recommandée pour l’application de certains produits de finition – Crédits photo Formlabs

Très utiles lorsque l’on réalise des impressions 3D de type SLA pour éviter le contact avec la résine liquide, les gants permettent aussi de ne pas laisser de traces de doigts au moment de retirer les supports de vos pièces en résine. La manipulation de certains produits dangereux comme les résines epoxy requiert également le port de gants. Composé de caoutchouc naturel, les gants en nitrile sont une alternative aux gants en latex pour les personnes allergiques. Contrairement à leurs homologues en vinyle ils possèdent une haute résistance et une bonne protection contre les produits chimiques.

Si vous travaillez à la bombe ou à l’aérographe pour la peinture, il est fortement recommandé de porter un masque. Si un masque à poussière peut convenir pour une utilisation occasionnelle, le masque à cartouche est indispensable pour les utilisations répétées ou l’emploi de peintures nocives comme l’émail.

Pince coupante

pince coupante

La pince coupante est un outil qui trouve son utilité dans beaucoup de travaux d’impression. Elle permet de couper facilement et proprement vos filaments en biseau pour une meilleur insertion dans votre imprimante 3D, mais aussi retirer les supports de vos pièces ou les surplus de résines.

Cabine de peinture

cabine de peinture

Les cabines de peinture sont particulièrement indiquées lorsque l’on peint ses pièces par aérographie en intérieur. Non seulement ils aspirent les vapeurs nocives mais ils protègent l’environnement des éclaboussures. Apprécié des makers, le modèle Display4top Airbrush se distingue par son équipement. Vendue sous la forme d’une valisette dépliable, la cabine est équipée de plusieurs lumières Led, d’un plateau tournant pour peindre votre pièce sous tous les angles, d’un système de filtration et d’un tuyau pour évacuer les vapeurs à l’extérieur.

Un aérographe

peinture à l'aérographe

Peinture d’une citrouille à l’aérographe – Crédits photos Polymaker Youtube

Si l’aérographe nécessite une certaine maîtrise, notamment en terme de dilution de la peinture et de réglage de la pression, pour peu qu’on utilise la peinture adaptée et une bonne source d’air comprimée, il permet d’obtenir des rendus fins et parfaitement lisses sans marque de pinceau. Compatible avec toutes les peintures usuelles (et mêmes les vernis), il permet un gain de temps important pour les fonds de couleur. Parmi les marques les plus réputées citons Badger, Iwata et les aérographes Paasche utilisés dans le milieux des beaux arts.

Pour l’air comprimé il est possible d’utiliser des bombes (mais qui ont tendance à givrer) ou des compresseurs. Le prix de ces derniers varie selon la contenance, le niveau sonore et la pression max. Pour plus de facilité vous pouvez acheter votre aérographe en kit. Les marques VidaXL et Timbertech offre un très rapport qualité prix pour débuter.

Articles relatifs au post-traitement en impression 3D

L’hydro dipping en 10 questions pour embellir vos impressions 3D