L’impression 3D pour promouvoir des machines à café Nespresso

objet marketing imprimé en 3D Nespresso

Pour imprimer des objets uniques ou en édition limitée, qui plus est dans un délai court et à moindre coût, l’impression 3D est souvent la meilleure option par apport à l’injection ou à l’usinage. C’est la raison pour laquelle elle s’invite de plus en plus dans les stratégies marketing et de communication des marques. À la lumière des nombreux avantages offerts par cette technologie, les secteurs de la communication et de l’évènementiel en ont fait un allié de choix pour mener leur action marketing. « Le marché de l’objet de communication est un marché structuré avec une certaine standardisation, c’est une solution qui manque de souplesse en termes de liberté créative de réactivité. » Expliquait le fondateur de SN3D dans une interview à Primante 3D. « De plus la plupart des objets de communication sont produits à l’étranger ce qui implique des délais et des volumes de commande imposés ».

La dernière démonstration du genre nous vient d’Australie où un certain Construction Effects, un studio de conception numérique, a réalisé pour Nespresso deux décors représentant des éclaboussures de lait pour faire la promotion de ses nouvelles machines Vertuo. La célèbre marque de café souhaitait en effet deux modèles : le plus grand pour une vitrine d’un magasin Nespresso à George Street, à Sydney, et un plus petit pour une autre boutique située à Chatswood. L’objectif était de représenter avec précision les éclaboussures impressionnantes de lait renversé, donnant à l’impression 3D statique un aspect dynamique.

Pour mener à bien ce projet, Composite Effects explique avoir travaillé en étroite collaboration avec une agence experte de l’impression 3D grand format dénommée Composite Images. La difficulté portait notamment sur la capacité à évaluer les exigences de complexité et de stabilité du modèle, de façon à déterminer le mode et la vitesse d’impression qui fonctionneraient le mieux. La réalisation des éclaboussures de lait imprimées en 3D a en effet été rendue particulièrement difficile du fait de la géométrie « grumeleuse et arrondie » des pièces, mais aussi leur grande taille.

Des éclaboussures de lait imprimées grâce à l’impression 3D grand format de Massivit 3D

machines Vertuo avec une publicité imprimée en 3D

Pour répondre à ces exigences, l’agence marketing a utilisé une imprimante 3D grand format du fabricant israélien Massivit 3D. Non seulement sa technologie d’impression 3D GDP (Gel Dispensing Printing) permet d’assurer la production à grande vitesse de modèles légers de grande taille, mais sa résine est facile à poncer et accepte de nombreux types de peintures et d’apprêts.

« Une fois l’impression terminée, nous avons confié le modèle à Construction Effects qui a terminé toutes les opérations de finition. »  indique Composite Images. « Comme vous pouvez le constater avec ces éclaboussures de lait, il y a beaucoup de hauts et de bas, des creux et des bosses. Ce projet était donc très amusant à travailler. Chez Composite Images, nous aimons toujours les défis et la possibilité de vraiment mettre notre expertise et notre expérience à profit grâce à nos méthodes et idées originales. »

Spécialisée dans la fabrication de supports de communication grand format, Image Composites s’est diversifiée avec succès dans l’impression 3D à grande échelle. Parmi ses faits d’armes, il y a eu cette gigantesque réplique (2 m) de flacon de parfum réalisée pour Carolina Herrera, une couronne de mausolée imprimée pour la célèbre série Game Of Thrones ou encore une bouteille Nivea haute de 1,6 m. En France, une imprimante 3D Massivit 1800 est également détenue depuis deux ans par le spécialiste de l’événementiel Métropole. Ses réalisations les plus impressionnantes sont une réplique grandeur nature d’un Triceratops et du personnage de bande dessinée Corto Maltese.

objet publicitaire imprimé en 3D