MakerBot et Polymaker qualifient trois nouveaux matériaux PC pour l’imprimante 3D Method X

filament PC pour l'imprimante 3D de MakerBot

Longtemps cantonné aux filaments classiques de type ABS et PLA avec ses premières machines, MakerBot a franchi un cap important avec le lancement de ses imprimantes 3D professionnelles Method Original et Method X, et plus récemment une version pour le carbon. Avec la mise en place de son programme de développement de matériaux, et de son extrudeuse « Expérimentale MakerBot LABS », la filiale de Stratasys a donné accès à une plus large gamme de matériaux tiers à ses utilisateurs.

Soulignant l’importance des partenariats entre les acteurs de la chimie, les fournisseurs de matériaux et les fabricants d’imprimantes 3D pour débloquer de nouvelles applications, MakerBot et Polymaker ont récemment annoncé la certification de trois nouveaux matériaux d’impression 3D. Après le PC-ABS et le nylon, le fabricant américain propose désormais trois variantes de polycarbonate (PC) :

  • Polymaker PC-PBT : ce mélange de polymères combine la résistance chimique du PBT (polybutylène téréphtalate) à la rigidité du polycarbonate. Par rapport aux résines PC ou aux composés PC-ABS, le PC-PBT offre une meilleure résistance aux produits chimiques, ce qui permet des applications imprimées qui nécessitent une résistance au contact intermittent avec des carburants, huiles, lubrifiants ou détergents. Par ailleurs, le PC-PBT se comporte bien dans des conditions extrêmes, en contact avec des produits chimiques dérivés d’hydrocarbures ou à des températures négatives. Le PC-PBT Polymaker est un matériau spécifique qui conserve une rigidité élevée et sa ductilité naturelle à basse température.

  • PolyMax PC-FR : matériau en polycarbonate ignifugeant, le PolyMax PC-FR satisfait aux spécifications de la norme d’inflammabilité UL-94 V0. Il présente une rigidité et une solidité élevées, ainsi qu’une excellente résistance à la chaleur, ce qui en fait un matériau idéal pour les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile et du rail.

  • PolyLite PC : le PolyLite PC est fabriqué à l’aide d’une résine de polycarbonate spécialement conçue pour l’impression 3D. Ce matériau présente une rigidité élevée, ce qui le rend idéal pour les applications qui nécessitent une bonne dureté et des propriétés de diffusion lumineuse, comme les boîtiers des éclairages en extérieur. Le PolyLite PC proposé est transparent, offrant une bonne clarté optique ce qui permet d’obtenir des modèles présentant un bel éclat cristallin.

« Ses propriétés mécaniques, sa résistance au feu et sa résistance chimique permettent aux ingénieurs de repousser les limites de leurs pièces imprimées en 3D »

matériaux PC pour l'impression 3D

« Le polycarbonate est souvent le choix pour les pièces qui fonctionnent dans des applications exigeantes. Ses propriétés mécaniques, sa résistance au feu et sa résistance chimique permettent aux ingénieurs de repousser les limites de leurs pièces imprimées en 3D et d’expérimenter de nouvelles géométries », a commenté Xiaofan Luo, PhD, président de PolyMaker. « Quiconque prend au sérieux l’impression du polycarbonate sait qu’une chambre chauffée est essentielle pour imprimer des pièces complexes de grande taille et solides. METHOD apporte des capacités industrielles à une machine de bureau et nous pensons que ses utilisateurs bénéficieront vraiment des propriétés des matériaux qu’offre notre gamme de PC. »

En s’associant aux fournisseurs de matériaux les plus en pointe, on pense notamment à BASF 3D Printing Solutions, LEHVOSS, Jabil, KIMYA, ou encore Mitsubishi Chemical, MakerBot permet à ses utilisateurs d’accéder à des matières de qualité certifiées, mais aussi de créer des profils d’impression finement réglés qui peuvent être inclus dans leur logiciel de découpage MakerBot Print.

L’ajout de ces trois nouveaux filaments porte à 19 le nombre total de matériaux proposés par MakerBot. Le fabricant indique que ses nouveaux filaments polycarbonate conviendront aussi bien à la production de prototypes fonctionnels que de pièce d’utilisation finale. Pour encore renforcer les pièces en PolyLite PC Transparent, Polymaker recommande de recuire la partie imprimée à 100°C pendant 2 heures dès la fin du processus d’impression afin de libérer les contraintes internes résiduelles.

Tous les matériaux de MakerBot peuvent eux être achetés sur sa boutique ou directement auprès de ses partenaires. Les nouveaux filaments PC sont livrés en bobine de 1Kg, diamètres 1.75mm et 2.85mm, pour un prix compris entre 34 et 59 €.

imprimante 3D Method X