Le retour de MakerBot avec une nouvelle imprimante 3D ?

nouvelle imprimante 3d makerbot

MarkerBot pourrait-il faire son retour avec une nouvelle imprimante 3D ? C’est en tout cas ce que nous suggère un mystérieux teaser diffusé ce jeudi. La date du 11 décembre pourrait signer le come-back du fabricant le plus emblématique de l’impression 3D grand public. Fondée en 2009 par le charismatique Bre Pettis et ses acolytes Adam Mayer et Zach Smith, la société américaine Makerbot Industries s’est faite connaître avec sa gamme d’imprimantes 3D de bureau open source Replicator.

Malheureusement, comme beaucoup de fabricants la pépite new-yorkaise n’est pas ressortie indemne du tsunami de l’impression 3d grand public de 2013. Bre Pettis réalisera néanmoins un très beau coup financier en vendant l’entreprise 400 millions de dollars au géant de l’impression 3D Stratasys cette même année.

« Nous avons lancé MakerBot en 2009 et avons pris la décision consciente d’enseigner aux gens les possibilités qu’ils pouvaient utiliser avec l’impression 3D et de partager ce qu’ils pouvaient avec eux. Nous avons toujours adopté cette approche consistant à partager et à éduquer les gens avec ce qu’ils peuvent débloquer en 3D Avec cette fusion, nous pouvons maintenant la porter à un tout autre niveau. » Déclarait alors Bre Pettis.

Bre Pettis

Malgré le rachat, la société rencontrera de nombreux problèmes avec sa nouvelle gamme Replicator 5ème génération, une imprimante 3D sujette à de nombreux déboires techniques, notamment avec son « Smart extruder ». Dans le même temps de nombreuses voix s’étaient élevées dans la communauté pour critiquer les choix de Bre Pettis préférant délaisser ses modèles libres de droits pour des modèles propriétaires.

La concurrence chinoise finira par sceller le sort de MakerBot… Sa dernière machine, la MakerBot + sortie en 2016, ne changera rien à la situation. L’actualité de l’entreprise en 2017 se résumera à plusieurs remaniements et vagues de licenciements.

C’est donc avec beaucoup d’intérêt que l’on attend le retour de MakerBot. Jusqu’alors l’entreprise se contentait de commercialiser des équipements développés par la précédente direction. Dans un contexte aujourd’hui de concurrence particulièrement rude sur le marché des imprimantes 3D, il va être intéressant de voir le positionnement de l’entreprise après une si longue absence. Il se pourrait bien que MakerBot s’ouvre à de nouveaux matériaux techniques tels que l’Ultem, le PET, le PEEK… Les quelques secondes d’images laissent en tout cas apparaître un châssis tout en hauteur rappelant celui de la Z18. Affaire à suivre…