Majestic s’envole dans l’espace pour imprimer Internet en 3D

majestic impression 3d

Dans un communiqué paru aujourd’hui, Majestic, célèbre moteur de recherche britannique spécialisé dans le SEO, a annoncé un partenariat avec Made In Space visant à imprimer dans l’espace un modèle en 3D. Cette pièce symbolisant internet baptisée « Majestic Landscape », sera prochainement imprimée à l’occasion d’une nouvelle mission de ravitaillement de l’ISS, à l’aide d’une imprimante 3D spécialement conçue pour fonctionner en état d’apesanteur. « Il y a une entreprise qui s’appelle Made in Space qui a fait un partenariat avec la NASA pour envoyer une imprimante 3D dans l’espace. Ce projet avait besoin d’argent et nous avons décidé d’investir.  » A déclaré Dixon Jones directeur de Majestic.com dans le dernier podcast de Laurent Bourrelly, consultant SEO français. Conçue en collaboration avec le designer Brendan Dawes, la « Majestic Landscape » représente internet à travers le Trust Flow et le Citation Flow, données fournies par Majestic traduisant en autre la qualité et la quantité des liens pointant vers un site.

« Nous pensons qu’il y a une énorme affinité entre l’espace et internet…  L’espace représente une symbolique énorme pour l’équipe de Majestic. L’espace est aussi vaste qu’internet, peut-être même infini… Explique Dixon Jones dans le communiqué. « Toute l’idée d’internet c’est cette immensité dont la majorité reste inexploitée, parce qu’en tant qu’individus nous découvrons des petits morceaux par-ci par-là… C’est massif quasiment infini. Il y a plein de similitudes dans l’application avec les planètes qui tournent autour des étoiles et les étoiles autour des galaxies.« 

majestic impression 3d

Selon la NASA, la capsule non-habitée Cygnus en charge de cette mission, a été mise sur orbite mardi soir 23h26, soit 21 min après le lancement de la fusée Atlas V à 23h05 (heure locale) sur la base américaine de Cap Canaveral. Pour l’heure on ignore exactement quand sera imprimée la « Majestic Landscape ». Cygnus recharge actuellement ses antennes solaires avant de poursuivre sa course vers l’ISS qu’elle devrait rejoindre le 26 mars prochain. Majestic qui signe là un formidable coup de pub, va devenir la première entreprise britannique à imprimer un modèle en 3D dans l’espace. Lowe’s, chaine américaine spécialisée dans le bricolage, fera également imprimer certains de ses outils à bord de la station.

Dénommée AMF (Additive Manufacturing Facility), l’imprimante 3D envoyée à bord de l’ISS est capable d’imprimer dans des conditions de gravité 0. Doté d’un volume de fabrication de 18 x 14 x 10 cm, pour une résolution de 75 microns. l’appareil est compatible avec une large gamme de matériaux plastiques : l’ABS, l’HDPE, le PEI/PC…. L’AMF se destine à la fabrication de divers pièces de rechange et d’outils pour réparer pompes, alimentations, circuits de refroidissements et autres appareils défectueux à bord de la station. La première impression 3D dans l’espace a eu lieu le 21 septembre 2014, à bord de l’ISS via l’imprimante 3D Zero-G.

lowe's